Le Mouvement Authentique Mauricien (MAM) alignera trois candidats aux prochaines élections. Il s’agit d’Eliézer François, de Krishna Sawoo et de Jean-Clément Sinneya, qui brigueront les suffrages dans la circonscription No 20. Eliézer François a rappelé qu’il a déjà servi cette circonscription « pendant 15 ans sous la bannière du Parti travailliste, puis du PMSD ».
Les trois candidats de MAM, parti au symbole de Zorro, seront alignés dans la même circonscription, où Eliézer François a été nommé, pour la première fois, comme député correctif. Il explique cette démarche du fait qu’il « connaît bien la circonscription » et qu’il y a beaucoup œuvré par le passé. De son passage à Beau-Bassin/Petite-Rivière, il rappelle, entre autres, la construction des maisons pour remplacer les longères à Barkly. « En cinq ans, en tant que ministre du Logement, j’avais fait construire 40 000 maisons. Aujourd’hui, on vient se vanter pour dire qu’on construira 10 000 maisons. Même cela n’a pas été atteint. De plus, il ne fallait pas payer comme c’est le cas avec la NHDC maintenant, pour avoir droit aux maisons », dit-il.
Eliézer François a une nouvelle fois critiqué la démarche du PMSD de présenter des candidats à Rodrigues. Selon lui, cela vise à avoir plus de députés correctifs pour son parti. « Ce qui veut dire qu’on aura moins de Best Loser à Maurice », estime-t-il. Dans la foulée, il a critiqué les partis de l’opposition qui, selon lui, « ne jouent pas leur rôle pour assurer la démocratie », étant « toujours à la recherche d’une alliance ». Il dénonce également l’aide proposée par le Premier ministre sortant, Pravind Jugnauth, aux chauffeurs de taxi. « Il avait tout ce temps pour le faire, mais il attend la veille des élections. C’est un bribe électoral », déplore-t-il.
De son côté, Me Krishna Sawoo avance que la circonscription No 20 connaît « beaucoup de problèmes » et qu’il s’engageait « à travailler pour les surmonter ». Quant à Jean-Clément Sinneya, entrepreneur en bâtiment, il souligne que cela fait 19 ans qu’il est engagé en politique. En 2014, il avait brigué les suffrages à la circonscription No 6. MAM présentera son programme électoral la semaine prochaine.