En prévision des prochaines élections générales anticipées, l’échiquier politique aborde un tournant ces jours-ci. La nouvelle configuration politique se précise que ce soit dans les rangs de la nouvelle majorité gouvernementale PTr/MMM ou au sein de la nouvelle opposition reconstituée avec une nouvelle formule de répartition des tickets, soit un 35/25 avec le MSM en tant que Leading Partner. Cet après-midi s’annonce riche en rencontres avec un tête-à-tête à Clarisse House entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, en prélude à un get together de l’état-major de ces deux partis au Henessy Park à Ébène. De son côté, le leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, qui agit en tant qu’agwa entre le PMSD et le MSM, lors des précédentes étapes de négociations dans l’opposition, se préparait en début d’après-midi à rendre compte au leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, des retombées de sa mission de médiation en vue de sceller l’accord électoral.
Du côté de l’alliance PTr/MMM, la nouvelle séance de travail entre les deux leaders à Clarisse House à partir de 17 h 30 devrait leur permettre de « compare notes » et coordonner leurs moves en prévision des déclarations annoncées pour le début de soirée lors du get together ou encore la political housewarming party. D’aucuns affirment que l’un des principaux sujets qui pourrait être abordé concerne la composition du comité constitutionnel en vue des amendements menant à la IIe République après les élections générales et aussi le comité conjoint pour la rédaction du programme électoral PTr/MMM.
Ces mêmes sources affirment que la composition de ces deux nouvelles instances ne devrait pas poser d’obstacle majeur et qu’il suffit de se mettre d’accord en vue d’une annonce officielle au plus tôt samedi prochain lors de la signature de l’accord officiel. La composition du comité constitutionnel ne devrait pas susciter de surprises avec probablement l’Attorney General Satish Faugoo reconduit à la présidence et Alan Ganoo pour le MMM.
D’autre part, la liste de la douzaine de membres de l’état-major de chacune de ces deux formations au get together de Henessy Park pourrait être révélatrice de la nouvelle hiérarchie politique à la conclusion de l’accord électoral. Le suspense a été bien gardé jusqu’à ce matin. Les représentants du PTr à Ébène cet après-midi devraient être Navin Ramgoolam, Anil Bachoo, Arvin Boolell, Abu Kasenally, Patrick Assirvaden, Nita Deerpalsing, Kalyanee Juggoo, Devanand Ritoo avec d’autres membres complétant la liste. L’absence du nom de Rashid Beebeejaun, Deputy Prime Ministre, s’explique par le fait qu’il est actuellement à l’étranger. Du côté du MMM, l’on devrait retrouver parmi les premiers Paul Bérenger, Jayen Cuttaree, Alan Ganoo, Rajesh Bhagwan, Arianne Navarre-Marie ou encore Steve Obeegadoo.
Un autre dossier sur lequel planchent les responsables de la nouvelle alliance PTr/MMM tourne autour de la formule de la première sortie conjointe sur le terrain de Navin Ramgoolam et Paul Bérenger. Les sources approchées n’ont pas voulu à ce stade confirmer si ce premier rendez-vous se déroulera à bar Chacha au No 19 (Rose-Hill/Stanley), le fief du leader du MMM, ou à Pamplemousses/Triolet, la circonscription de Navin Ramgoolam. Cette descente sur le terrain, marquant le début de la mobilisation électorale, pourrait intervenir au plus tôt la semaine prochaine.
Entre-temps, les sorties officielles et formelles ne manqueront pas pour Navin Ramgoolam et Paul Bérenger demain. Pour marquer le 114e anniversaire de la naissance du Père de la Nation, Sir Seewoosagur Ramgoolam, les deux seront sur la place Bissoondoyal pour une cérémonie de dépôts de gerbes au pied du monument de Sir Seewoosagur Ramgoolam avec Pravind Jugnauth faisant ses premiers pas officiels en tant que leader de l’opposition.
Samedi, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, entourés de leurs principaux lieutenants, procéderont à la signature de l’accord électoral écrit, avec tous les observateurs politiques misant sur la dissolution de l’Assemblée nationale avant le mardi 7 octobre prochain…