L’entraîneur Alain Perdrau continue son petit bonhomme de chemin. Avec seulement deux partants au programme, il a pu décrocher une victoire avec Gimme Green et une quatrième place avec le nouveau Midnight Man. Ce qui lui permet de consolider sa place dans le Top 5 avec 13 victoires pour un total de Rs 3 000 000 comme stakes money.
Gimme Green en était à sa troisième sortie au Champ de Mars et avait terminé précédemment à la cinquième place à chaque fois. « Déjà à sa première sortie sur 1365 mètres le 22 avril, il nous avait donné entière satisfaction. Par la suite, il a connu des problèmes aux testicules, d’où la décision de le faire castrer. Il est ensuite revenu le 1er juillet et malgré une course quelconque, il avait terminé à nouveau à la cinquième place non sans avoir été malchanceux dans la ligne droite finale et avec une mauvaise ligne au départ. Entre-temps, il avait été soigneusement entraîné par Raymond Danielson qui le tenait en haute estime tout comme son agent en Afrique du Sud qui nous l’avait recommandé », souligne Yannick Perdrau, assistant-entraîneur de l’établissement.
Alors que Glen Coco a dû batailler pour prendre les devants, Gimme Green a suivi plus proche du meneur cette fois et son jockey Kersley Ramsamy s’est montré bien patient avant de le lancer dans la ligne droite. Profitant d’un boulevard, le coursier d’Alain Perdrau allait sortir un joli coup de reins pour déposer ses adversaires et recueillir sa première victoire mauricienne.
« Je m’attendais qu’il accélère comme cela, car il avait tout en sa faveur, notamment sa première ligne et surtout un lot à sa portée. C’est un cheval d’avenir et on compte beaucoup sur lui. Je suis très heureux pour les propriétaires et surtout pour Kersley Ramsamy. C’est un jeune jockey qui a du potentiel, mais qui a juste besoin d’un encadrement pour bien faire », ajoute-t-il.
Le deuxième représentant de l’établissement, Midnight Man, devait être bien suivi par ses fans, mais il a terminé à la quatrième place. « Il s’est montré très green en fin de parcours et ce ne fut pas aussi simple pour lui dans la partie initiale. Il devrait mieux faire à sa prochaine sortie », concède-t-il.
Avec 13 victoires en 17 journées, Alain Perdrau tire son épingle du jeu, surtout avec l’effectif dont il dispose. « C’est sûr qu’on est très satisfaits de notre parcours jusqu’ici, surtout avec l’effectif qu’on a. On essaiera de continuer sur cette voie », estime Yannick Perdrau.