La ministre de la Sécurité Sociale estime que le Budget démontre que le présent gouvernement, comparé au précédent, est « sincère » dans ses intentions et a « à coeur l’intérêt de la population dans son ensemble ». Dans son discours, elle est revenue sur les mesures annoncées, notamment l’augmentation de la pension de vieillesse et la création de plusieurs centres récréationnel pour les personnes âgées. Un Disability Bill sera introduit en vue de protéger et promouvoir les droits des handicapés, ajoute-t-elle. « C’est un Budget où chaque segment de la population trouvera son compte », selon elle.  
« Notre futur dépend de ce que nous faisons aujourd’hui. Avec le précédent gouvernement, il y avait un sentiment de laisser-faire. Mais nous, nous avons osé être différent et avancer. » La ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo a indiqué que le Budget alloué à son ministère a augmenté de 27% afin qu’il y ait une distribution équitable. « L’augmentation de la pension de vieillesse témoigne de notre engagement pour la justice sociale », dit-elle. Et d’annoncer la mise sur pied d’un quatrième centre récréationnel à Riambel afin « d’offrir plus de loisirs aux personnes âgées ». Selon elle, « non seulement ces personnes bénéficient d’un cadre similaire à un hôtel, mais elles ont aussi l’occasion de côtoyer d’autres personnes ». Son ministère travaille actuellement sur un système de “central booking” afin de s’assurer que toutes les personnes âgées ont l’occasion de faire un séjour dans l’un des centres récréationnel du pays. Par ailleurs, les institutions charitables seront désormais équipées de CCTV afin d’assurer plus de sécurité, poursuit-elle. « Le service de proximité dans les homes sera renforcé pour apporter davantage de soutien en termes d’occupational therapy et de psychologie. »
La ministre Fazila Daureeawoo a également annoncé l’introduction d’un Disability Bill en vue, dit-elle, de « protéger et promouvoir les droits des handicapés ». Elle développe : « Cela servira aussi à être un “one stop shop” où toutes les institutions oeuvrant pour les handicapés seront réunies sous un même toit et pourront travailler en concertation. » Lors de son discours, la ministre de la Sécurité sociale n’a pas manqué d’aborder les problèmes de la violence domestique. « Des lois encore plus sévères seront introduites. » La ministre Daureeawoo estime que pour, mener à bien les projets annoncés, la contribution des Ong est tout aussi importante. Le ministère procédera au Recognition of Prior Learning pour les personnes ayant déjà de l’expérience dans ce domaine afin de les encourager. « L’opposition peut ne pas être d’accord avec ce que nous faisons, car ils pensent que tout peut changer en quatre mois. Mais il faut être patient. This budget has not been a more exercice of matching revenues and expenditures », a-t-elle conclu.