“Elle Co-op”, un point de vente de la Mauritius Women Entrepreneurs Cooperative Federation Ltd (MWECF), a été inauguré hier au Souk du Vieux Conseil à Port-Louis. Son objectif est d’offrir un espace aux femmes entrepreneurs pour vendre leurs produits. Étaient présents à la cérémonie de lancement les ministres Jim Seetaram (Coopératives) et Mireille Martin (Égalité des genres), le lord-maire Mahmad Kodabaccus, et le chargé d’Affaires de l’ambassade américaine Troy Fitrell.
Le ministère des Coopératives financera pendant la première année le loyer, l’assurance et la licence de commerce à hauteur d’environ Rs 260 000 du point de vente de la MWECF. L’argent sera déduit de la subvention de Rs 500 000 allouée au ministère dans le Budget 2012. L’ambassade américaine a quant à elle fait un don de Rs 100 000 pour l’achat d’équipements et de mobilier.
« Le modèle coopératif est une forme d’entreprise qui prend de l’ampleur auprès des femmes. Cela est en conformité avec la politique du gouvernement d’empower les femmes et de les amener à participer plus activement à la vie économique. À cet effet, le gouvernement formule et met en oeuvre des politiques pour encourager la participation des femmes dans toutes les sphères de la société », soutient-on.
Le ministère des Coopératives a mis sur pied plusieurs services de soutien pour la promotion et le développement des coopératives des femmes. Le soutien du gouvernement se traduit ainsi par des programmes de formation axés sur l’entrepreneuriat coopératif, des foires pour les coopératives féminines, des stands alloués aux femmes lors de différentes foires, une aide financière et une expertise technique pour la mise en oeuvre des plans et projets.
La MWECF a été créée en 2007 avec l’objectif d’offrir l’assistance et le soutien nécessaires aux femmes regroupées dans des coopératives afin d’accroître le bien-être économique et social des bénéficiaires et de promouvoir le développement de coopératives. La fédération regroupe 23 sociétés coopératives actives de femmes avec environ 150 membres. Celles-ci sont engagées dans diverses activités, notamment la restauration, l’apiculture, la fabrication de produits artisanaux et d’objets de décoration intérieure, l’agroalimentaire, le textile et la culture de légumes et de fruits.
La MWECF s’est fixée plusieurs objectifs en vue de soutenir le développement et la croissance des coopératives féminines. Elle aide les femmes dans la création et l’organisation de sociétés coopératives et propose des programmes visant à renforcer leurs capacités. Elle agit aussi comme porte-parole de sociétés coopératives féminines, aide à établir des liens avec des organisations féminines sur les plans local et international, et lance des projets pour l’épanouissement des femmes dans le secteur des coopératives avec pour finalité la promotion d’une culture d’entrepreneuriat parmi elles.