Après une année d’interruption, le Festival Île Courts reprend son cours du 7 au 11 octobre. Scope propose un aperçu des créations mauriciennes réunies dans la collection Notre Histoire n’a pas d’images.
Le Festival Île Courts propose un tour du monde au coeur du court métrage contemporain. En salle ou sous les étoiles, l’écran du festival se déploie au cinéma Star de Bagatelle, mais aussi au Champ de Mars à Port-Louis, dans le jardin de l’église de Chemin Grenier, sur la plage de Tamarin, dans l’amphithéâtre Pointe Canon à Mahébourg et, tous les matins, spécialement pour les enfants, à l’IFM à Rose-Hill. Ce sera aussi l’occasion d’être au contact de professionnels venus de tous horizons pour confronter leurs cinémas, leurs réalités et leurs imaginaires à ceux de notre île. Le parrain de la septième édition du festival est le scénariste Anurag Kashyap.
D’autre part, dans la rue du Vieux Conseil à Port-Louis, un Forum Film Bazar favorisera la rencontre de professionnels et d’aspirants professionnels de l’océan Indien.
Scope vous propose un synopsis des courts métrages mauriciens à voir.