Ce dimanche, pour la première fois, Mario Ramsamy et Zulu chanteront ensemble sur scène. C’est ce qu’a déclaré Zulu, au Mauricien, ce matin. Ils seront sur la scène du Mahébourg Waterfront pendant une heure, dans le cadre de la grande journée populaire qui marque la fin du festival international créole.
Alors qu’ils ont tourné le clip « La Métisse » ensemble à l’hôtel Zilwa Attitude, en janvier 2014, une vidéo vue sur youtube presque 400 000 fois, les deux hommes partageront pour la première fois la même scène. « On a jamais chanté ensemble, sur une même scène », affirme Zulu au Mauricien. Notre interlocuteur souligne qu’il a une séance de travail avec Mario Ramsamy dans l’après-midi. Cela concerne ses projets personnels mais ce sera aussi l’occasion de parler du concert de dimanche pour voir comment ils s’organiseront. « Je lui ferais écouter les chansons sur lesquelles j’ai travaillé dans l’éventualité d’une nouvelle collaboration et on parlera aussi de dimanche », dit-il. Zulu affirme que les deux versions de La Métisse – l’originale et la version électro réalisée avec Mario Ramsamy — seront proposées. Les deux artistes se produiront aussi en solo.
Selon le programme diffusé par la MTPA, ils se produiront, à partir de 15 heures juste après la cérémonie de remise de prix aux gagnants des différentes régates qui auront lieu dans la matinée. D’autres artistes locaux se succéderont sur scène pendant cette même heure jusqu’à 16 heures. Ils laisseront la place aux ségatiers à partir de 16 heures. Le « séga tipik » récemment reconnu par l’UNESCO et classé patrimoine mondial de l’humanité sera à l’honneur avec la participation de Michel Legris, Menwar, Mimose Ravaton, parmi d’autres. A noter que le séga tipik se caractérise par sa mélodie qui est constante du début à la fin et existera aussi longtemps « qu’il continue à être pratiqué sur la plage, dans les cours, en petite communauté », selon le consultant de l’UNESCO, Georges Abungo.
La journée de dimanche démarrera avec l’ouverture de la foire artisanale et culinaire à 10 heures. Quatre-vingt stands seront aménagés pour l’occasion. Le départ de la première régate des enfants de la région est prévu pour 10 heures également. A 11 heures, ce sera au tour des pêcheurs de prendre la mer pour cette course qui promet d’être haute en couleur. Une trentaine d’équipes ont été enregistrées, indique la MTPA. La course des professionnels aura lieu à la mi-journée avec une quarantaine de participants.
Pendant ce temps, une exposition d’art des travaux du plasticien Saïd Hossanee se tiendra sous une marquise. L’artiste, qui se spécialise dans la peinture « des voiles, des régates et du séga tipik », animera par la même occasion un atelier d’art pour les enfants de la région.
En début d’après-midi, Gérard Cimiotti et son ensemble prévoient un « Bal rétro dan bor dilo ». Manifestation qui sera suivie par une cérémonie de remise de trophée aux gagnants des différentes courses par l’adjoint au Premier ministre, ministre du Tourisme et des Communications extérieures, Xavier-Luc Duval.
Lors d’une conférence de presse à Port-Louis cette semaine, le directeur de la MTPA, Karl Mootoosamy, a rappelé que le but d’organiser cette régate à Mahébourg est de faire de ces lieux historiques et de cette activité une référence pour le secteur touristique. C’est aussi une manière pour encourager les artisans à continuer à construire des bateaux de manière traditionnelle. M. Mootoosamy indique que les hôtels de même que les réceptifs ont été contactés pour faire connaître l’événement auprès de leurs clients. Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues pour cette journée, dont des touristes qui seront à bord du bateau de croisière Costa qui sera en escale dans le port, ce week-end.
La journée prendra fin à 18 heures avec le groupe Tambour sacré qui sera sur scène pendant un quart d’heure.