La commémoration du 54e anniversaire de l’accession de Madagascar à l’indépendance a été marquée hier par une réception donnée par le chargé d’Affaires malgache Richards Via en sa résidence, à Floréal.
Le Président de la République, Kailash Purryag, ainsi que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, et le leader de l’opposition, Paul Bérenger, ont été les vedettes de la soirée. Leur longue conversation, dans la détente et la bonne humeur, a été au centre des conversations des invités durant toute la réception. Sir Anerood Jugnauth, également présent à la cérémonie hier, a salué le Premier ministre, mais a choisi de rester à l’écart durant toute la soirée, où étaient présents les diplomates en poste à Maurice ainsi que les hommes d’affaires mauriciens.
À Madagascar, la fête nationale a été marquée par un défilé militaire dans la capitale, Antananarivo, puis par un banquet au palais présidentiel et le traditionnel discours du chef de l’État. C’est la première fois que Hery Rajaonarimampianina se livre à l’exercice. Mais comme ces dernières années, il y aura un grand absent : l’ancien président Ravalomanana, toujours en exil en Afrique du Sud.