C’est par un temps splendide que s’est tenue la séance du vendredi 27 mars. A une semaine du coup d’envoi de la campagne 2015, ils étaient 124 coursiers à se succéder sur la piste du centre Guy Desmarais sous le regard d’une poignée d’inconditionnels. Il y eut toutefois très peu de galops poussés à se mettre sous la dent, la plupart des chevaux ayant peaufiner les derniers réglages en vue de la nouvelle saison.
Ainsi, les pensionnaires de l’écurie Rousset, qui avaient animé les précédentes séances, ont été principalement maintenus sur la fraîcheur. Parmi ceux qui ont tapé dans l’oeil, nous ferons mention de Rear Admiral (Nishal Teeha) qui semble avoir bien assimilé sa préparation. Proche de son meilleur niveau, il abordera cette nouvelle saison sous les meilleurs auspices. Il en est de même pour ses compagnons d’écurie, à savoir Kowloon Bay, Max Rapax, New Star, Pont D’Avignon et Seeking Angelo. Ils méritent tous de figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes cette année. Everest, une nouvelle unité, était aussi de sortie. Bien qu’il ne soit qu’au tout début de son programme d’entraînement, le gris a laissé une très belle impression lors de son passage sur la piste. Il est à suivre pour les épreuves de moyennes distances cette saison.
On semble également fin prêt pour le début des hostilités du côté de l’écurie R.Gujadhur. Generous Gent nous a ainsi paru très bien dans sa peau et a livré une prestation convaincante sous la selle de l’apprenti Reegah. Top Of The Chocs (Akilesh Reedhoye), qui a rejoint le yard du king of long shots après la fermeture de l’écurie Maigrot, respire également la santé, tout comme Unbridled Joy et Tornado Man. Ce dernier n’a d’ailleurs pas été ménagé lors de son workout.  
Storm Dancer dans de belles dispositions
Saziwayo débordait d’énergie en ce vendredi matin et a donné du fil à retordre à Dinesh Sooful lors de son travail sur trois tours de piste. La prestation de Seven Carat a aussi retenu l’attention, tout comme celle de Storm Dancer. Acquis par l’écurie J.M Henry en vue de participer au Maiden l’année dernière, ce fils de Black Minnaloushe n’a pas été de la fête jusqu’ici. Passé sous la férule de Shirish Narang durant l’intersaison, le hongre bai est dans de belles dispostions actuellement. Gageons qu’il sera très utile à son établissement cette saison s’il parvient à maintenir sa courbe de progression. Halabaloo mérite aussi qu’on s’attarde à son sujet, l’alezan ayant laissé une belle impression sous la selle de l’apprenti Deenath.
Les élèves de J.M Henry n’étaient pas en reste non plus avec plusieurs coursiers qui montent graduellement en puissance. Argo, auteur de deux brillantes victoires en 2014, semble avoir encore progressé durant la trêve. Il ne fait aucun doute qu’il vendra chèrement sa peau cette année encore. Idem pour Craftsman et Shoddy Nick qui évolue désormais sous la férule de Jean-Michel Henry. Arromonches et Glory Boy donnent, eux, l’impression de pouvoir encore s’améliorer.
On s’affaire également du côté de l’écurie Shailesh Ramdin avec Quite Something qui a fait preuve d’une belle générosité sous la selle de Vinay Naiko. Al Romanov et Bataan ont aussi fait bonne figure lors de leur passage sur la piste. Papa Joe (Nabil Sheik) a, quant à lui, eu droit à une longue séance dans le manège sous l’oeil attentif de son entraîneur. Récemment renforcée par l’arrivée des chevaux de Paul Foo Kune, cette écurie devrait prendre une toute autre dimension cette saison et Shailesh Ramdin pourra du reste compter sur des recrues de choix en ce début de saison, à l’instar de Love Struck, Lucky Valentine, Rainstone et Valere qui ont tous donné entière satisfaction lors de leurs workouts.