L’ASPL 2000 s’est offert un premier titre de champion sous l’ère du professionnalisme à Maurice, hier, en dominant à domicile les Grande Rivière Sud-Est Wanderers 1-0, tandis que dans le même temps l’AS Quatre Bornes, seule équipe qui pouvait mathématiquement encore taquiner les Port-Louisiens, se faisait piéger dans son fief de Guy-Rozemont 0-1 par le Pamplemousses SC.
La bande à Sakoor Boodhun, qui comptait déjà 10 points d’avance dans son escarcelle avant cette 32e journée dominicale de la Barclays Mauritius Premier League 2016, pointe avec 72 points à son compteur et ne peut plus être rejointe en tête. « On attendait ce moment et il est venu. Des joueurs aux dirigeants, en passant par le staff technique, les supporters et notre sponsor Total Mauritius ont tous oeuvré dans la bonne direction afin que nous soyons couronnés. C’est fait », lâche l’entraîneur de l’ASPL 2000, qui goûte lui aussi à son premier sacre pro.
Le but victorieux a été acquis à la 64e minute, signé Site Taphu. Curieusement, la 33e journée ce mercredi (29 juin) sera marquée par la passation des pouvoirs, avec le Cercle de Joachim accueillant au stade George V le nouveau champion de Maurice. Ces mêmes Curepipiens qui se sont contraints au partage des points avec Petite Rivière Noire 1-1 au stade Germain-Comarmond. Langue avait pourtant ouvert le score pour Joachim à la 52e minute, mais le Malgache Rijamanana répliquait pour Petite Rivière Noire quatre minutes après.
Au stade Guy-Rozemont hier, l’ASQB de Benjamin Théodore s’est fait surprendre par Pamplemousses au coup de l’heure sur une reprise frontale de Fabrini Razah. À quatre journées de la fin, les Quatre-Bornais conservent leur deuxième place (59 points) mais ont gaspillé leur dernière cartouche dans la course au titre. Pamplemousses reste troisième avec 57 unités.
Dans les deux autres matches au programme de la 32e journée, l’AS Rivière du Rempart a dominé le Chararel SC 2-0 avec des réalisations d’Agathe (27e) et Athalie (34). Le Curepipe Starlight, battu encore, cette fois 0-2 par La Cure Sylvester SC 2-0 (buts de Rita et Onwusonye), reste lanterne rouge avec 21 points.