Place aujourd’hui à la quatrième journée de la Barclays Mauritius Premier League avec cinq matches au programme. Le leader, Petite-Rivière-Noire FC, en découdra avec Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers à Bambous pour tenter d’enregistrer une quatrième victoire consécutive en championnat. L’ASPL 2000 et le CSSC, 2e et 3e respectivement, croiseront le fer dans une rencontre qui s’annonce très disputée au New George V Stadium.
Petite-Rivière-Noire a le vent en poupe depuis le debut de la saison. En effet, les protégés de Twaleb Fatemamode sont ‘inarrêtables’;ils ont enregistré une troisième victoire consécutive mercredi dernier contre le promu l’AS Quatre-Bornes (2-1), match comptant pour la troisième journée de la Barclays Mauritius Premier League. C’est pourtant l’ASQB de Benjamin Théodore qui avait ouvert le score au stade Sir Gaëtan Duval (Rose-Hill) avant que la formation de l’Ouest de l’île ne remette les pendules à l’heure pour ensuite faire la différence et l’emporter. Les coéquipiers de Stephane Pierre partiront avec l’avantage des pronostics contre Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers aujourd’hui au stade Germain Comarmond.
En effet, cette dernière formation n’a pas encore remporté la moindre victoire, se positionnant à l’avant-dernière place avec une unité seulement. Mais attention car il ne faudra pas sous-estimer la bande à Gaëtan Poché qui reste sur un nul contre le tenant du titre, Cercle de Joachim à Curepipe mercredi dernier. Ce match pourrait bien être le déclic pour l’adversaire du PRNFC. Les yeux seront toutefois rivés sur Gurty Calembé, buteur prolifique du leader du championnat.
L’ASPL 2000 (2e à deux points du leader) affrontera le Curepipe Starlight Sports Club (3e) dans le duel au sommet de cette journée. L’équipe phare de la capitale, vainqueur du derby port-louisien contre La Cure Sylvester sur le plus petit score qui soit, devra impérativement réhausser son niveau de jeu contre les joueurs de Fidy Rasoanaivo. Doddy Edouard et ses coéquipiers, invaincues, défieront la formation de la Ville Lumière qui avait réalisé le meilleur score de la précédente journée après avoir atomisé le vice-champion de Maurice, Pamplemousses SC sur le score de 4 buts à 0 à Belle-Vue. Pour rappel, le CSSC avait été battu lors de la journée inaugurale par PRNFC (1-3) avant d’enchaîner deux succès consécutifs. Ce match s’annonce palpitant au New George V Stadium.
Dans les autres matches, l’Association Sportive Rivière-du-Rempart aura pour adversaire le champion de Maurice, Cercle de Joachim. Cette dernière formation, décevante depuis le début de la saison, devra absolument afficher un visage conquérant face aux Nordistes qui n’ont pas encore perdu jusqu’ici. Les Percy Buckland, Christopher L’Enclume et autres Denis Dookee devront rester sur leurs gardes d’autant que l’équipe de Tony François possède en son sein un véritable poison, en la personne du meilleur buteur de la dernière saison, Sewram Gobin. Ce dernier pourrait bien réduire au silence les supporters curepipiens à Belle-Vue. Affaire à suivre.
La Cure Sylvester, lanterne rouge, fera pour sa part tout son possible pour décrocher sa première victoire de la saison chez l’élite avec la réception de Chamarel SC sur la pelouse synthétique du stade St-François Xavier (Port-Louis). Chamarel demeure toutefois très difficile à manier et ils se pourraient bien que La Cure Sylvester essuie un nouveau revers, ce qui plongerait encore un peu plus les hommes de Gino Labutte dans les profondeurs du classement. Et pour finir, place au match mettant aux prises l’AS Quatre-Bornes au Pamplemousses SC à Rose-Hill. Battus par le CSSC, les Nordistes sont dans l’obligation de se ressaisir face à une équipe de l’ASQB, qui évolue sans complexe dans ce championnat. Un nul n’est pas à écarter mais la jeune formation de l’équipe de la Ville des Fleurs devra se méfier du vieux renard des surface qu’est Kersley Appou. Ce dernier est capable de faire la différence à tout moment malgré le poids de l’âge.