L’équipe de Maurice A a remporté vendredi le tournoi de football U17 de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien (CJSOI) . Lors du dernier match fatidique contre la sélection réunionnaise au New George V Stadium, les protégés de Rajesh Gunesh ont été exacts au rendez-vous, l’emportant sur le plus petit score qui soit. Et c’est grâce à une meilleure différence de but que les coéquipiers d’Adrien Boltar se sont approprié le titre.
Un finish en trombe. Voilà ce qu’on retient de la performance de l’équipe de Maurice A. Pourtant lors du début de la compétition, on ne donnait pas cher  la peau de la bande à Rajesh Gunesh qui avait réalisé un match poussif contre les Seychelles, perdant sur le score étriqué d’un but à zéro. Maurice A s’était repris par la suite en s’offrant un récital offensif contre l’équipe de Maurice B, score finale, 7 buts à 1. Les Réunionnais avaient quant à eux remporté deux victoires consécutives contre Maurice A (0-3) et les Dallons (2-0), n’encaissant pas le moindre but.
Accusant trois points de retard sur la formation de l’île soeur, les Mauriciens étaient dans l’obligation de l’emporter et c’est ce qu’ils ont fait. La bande à Rajesh Gunesh a donné le ton dès le coup d’envoi, exercant une pression constante sur leurs adversaires, empêchant les Réunionnais de développer leur jeu habituel. Mais les coéquipiers de Derek Louis ont surtout péché dans la finition, n’arrivant pas à concrétiser les différentes occasions. C’est en seconde période, soit quatre minutes après le retour des vestiaires que Maurice A allait faire la différence.
Adrien Botlar, bien décalé par Ridge Paulin sur un coup franc des 20 mètres, décocha une superbe frappe du droit qui se logea dans le coin gauche du portier Étienne Leroy, qui malgré sa superbe détente, ne put absolument rien. La Réunion a par la suite tenté de revenir au score en multipliant les assauts sur le camp mauricien mais le gardien, Grégory Nany, veillait au grain. Ce dernier a été décisif, effectuant deux sauvetages consécutifs sur un coup franc de Lendly Miranville et une belle frappe de Dimitri Chaul. Il est à noter que le portier mauricien s’est racheté de sa bourde commise face aux Seychellois lors du match inagural avec une sortie hasardeuse, qui avait amené l’unique but de la victoire des Seychelles.  
Rajesh Gunesh, entraîneur de la sélection de Maurice A, est très heureux d’avoir remporté ce sacre. « Le niveau de cette compétition était élevé. Les Seychelles et La Réunion étaient bien préparés pour l’occasion. Les Réunionnais ont d’ailleurs effectué une tournée de préparation avant de venir disputer ce tournoi. Nous avons mal débuté la compétition mais nous nous sommes par la suite bien repris pour remporter la victoire. Après la défaite contre les Seychelles, nous nous sommes ressaisis et nous méritons amplement ce sacre sur l’ensemble de la compétition. La finale était très équilibrée, les deux équipes se rendant coup pour coup. Botlar a marqué sur un superbe coup franc, nous permettant de prendre les trois points de la victoire. Nous avons toutefois souffert jusqu’à la fin mais la défense a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final », souligne le coach qui a tenu à remercier le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) pour son soutien ainsi que le Directeur Technique National (DTN), Rajen Dorasami.
Il est à noter que les Seychelles se sont imposées face à Maurice B sur le score de 2 buts à 0 un peu plus tôt au stade Anjalay. Les buts seychellois ont été inscrits par Aldo Dufrene (9e) et Darren Gonzalves (17e). À titre d’information, le comité organisateur du tournoi de la CJSOI a récompensé trois joueurs. Le Mauricien Adrien Botlar a été élu meilleur joueur du tournoi, lui qui a inscrit le but de la victoire face à La Réunion. Il a marqué trois buts au total dans cette compétition. Le Réunionnais Émeric Payet a décroché le titre de meilleur buteur avec quatre réalisation, ayant notamment réussi un coup du chapeau contre Maurice B. La meilleure défense est allée au gardien réunionnais Étienne Leroy, qui n’a concédé qu’un seul but dans ce tournoi, et ce, en finale contre Maurice A.