Une porte ouverte aux possibilités. C’est ainsi que les dirigeants de l’ASPL 2000 ont qualifié vendredi la démarche de DHL —  No 1 mondial dans le service courrier express et qui est implanté à Maurice depuis 28 ans et qui dessert 220 pays à travers le monde — qui a offert un chèque de Rs 300 000 à la formation portlouisienne. Cette somme vise à venir en aide à  l’academie de l’ASPL, en particulier l’équipe des moins de 20 ans qui évolue dans le Championnat junior. Une cérémonie simple, mais hautement symbolique s’est déroulée vendredi en fin d’après-midi sur la pelouse du stade St-François Xavier en pleine rénovation.
Si on s’en tient aux propos d’Anwar Elahee, chef de file de cette formation depuis sa création en l’an 2000, le soutien de DHL à son équipe est comme une seconde vie qui lui est offerte.  En effet, si l’academie de formation de l’ASPL 2000 a été lancée en 2002, ce n’est que durant ces deux dernières années que les choses ont vraiment bougé au niveau de la formation des joueurs, issus des régions avoisinante de Roche Bois, St-Croix, Plaine Verte et La Cure. Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais «le fait est que les compétition dans cette catégorie d’âge était inexistante ce qui n’a pas facilité notre tâche», avoue Anwar Elahee à Week-End.
Mais depuis deux ans l’academie de l’ASPL 2000 tourne à pleine régime dans trois catégories d’âge, notamment chez les moins de 15 ans, 17 ans et 20 ans. Soit une moyenne de 25 joueurs par groupe sous la responsabilité de Marcel Guillaume, Mario Monique et Sakoor Boodhun respectivement. «Nous avions deux buts précis lorsque nous avions lancé notre academie. Primo il était question de démontrer qu’un club peut faire de la formation non seulement pour son équipe première, mais aussi pour la sélection nationale. Secundo: utilisé le football comme un vecteur pour lutter contre les fléaux sociaux, qui sont bien trop présents dans les régions de Port-Louis», soutient notre interlocuteur.
Pour Anwar Elahee, l’arrivée de ce fond CSR de DHL tombe à point nommé.  Et  ce n’est certainement pas Rahman Bholah, MG de DHL Maurice qui nous dira le contraire. Après s’être lancé dans  l’environnement et le soutien scolaire dans la région de Mahébourg, DHL se lance dans le soutien du football.
Est-ce le partenariat international avec Manchester United qui a forcé la décision? «Pas vraiment répond Rahman Bholah, même si cela a aidé dans la décision. Mais il faut savoir que nous cherchons une action différente de ce que nous avons fait à ce jour avec le plan du CSR. Comme DHL est une firme située à Port-Louis nous avons opté pour une action portlousienne avec l’ASPL 2000. Nous sommes heureux et chez DHL nous espérons que ce soutien va permettre à ces joueurs de réussir dans leurs objectifs sportifs et professionnels», soutient le General Manager de DHL Maurice, qui n’a pas caché que le bail pourrait être renouvelé l’année prochaine sur la satisfaction est de mise pour les « stakeholders » de ce projet.
Avec Rs 300 000 des fonds CSR de DHL, le président de l’ASPL 2000, Ismaël Affejee estime que c’est une bouffée d’air frais qu’obtient son équipe. «Ce n’est pas un hasard si nous avons été cinq fois champion de Maurice. DHL sait que we means business que  cet argent va permettre à ces jeunes de réussir dans une voie différente. Nous espérons aussi que cette ouverture va permettre à, au moins, un des nos joueurs de s’exposer sur la scène internationale», a renchéri ce dernier.