La sélection mauricienne, qui affrontait samedi les Warriors du Zimbabwe pour son premier match de la Cosafa U17, s’est imposée sur la pelouse du stade St-Francois Xavier à Port-Louis. Les Mauriciens ont remporté le match sur le plus petit des scores (1-0).
Annonçant déjà leurs ambitions avant le match, les protégés de Roddy Brelu-Brelu et Kersley Clarks ont voulu entamer la rencontre sur les chapeaux de roues. Mais la première action de ce match sera pour l’équipe adverse. À la 5e minute, l’attaquant zimbabwéen Gwasira profitait d’une mésentente dans la défense mauricienne, mais son tir passait au-dessus de la cage du jeune portier mauricien Jean Capricieux.
Deux minutes plus tard, la première action mauricienne. Ludovic Milazar, d’une passe en profondeur, lançait son coéquipier Jean Hypolite, dont le tir devait être intercepté par le portier des Warriors. Après cette occasion et avec l’encouragement du public présent, les Mauriciens passaient à la vitesse supérieure.
Deux actions en faveur des locaux allaient se présenter. Sur le côté droit, ce même Hypolite faisait un centre-tir mais celui-ci frôla la cage adverse. Deux minutes plus tard, le duo Aristide-Milazar faisait frissonner à nouveau l’équipe adverse. Le premier nommé dribblait trois adversaires pour enfin faire une passe en retrait en faveur de son coéquipier, mais le ballon heurtait la barre transversale suite à un tir de ce dernier.
À la 22e minute, après à une faute sur le milieu droit Chiu Chung Fat, Maurice obtenait un magnifique coup franc. C’est là que Louis Philibert allait faire parler son pied gauche pour loger le ballon dans la lucarne opposée. Le Baby Club M prenait l’avantage. Après l’ouverture du score, les Zimbabwéens n’arrivaient plus à faire trois passes de suite.
Avec les consignes données par l’entraîneur national, Roddy Brelu-Brelu, les Mauriciens dominaient largement leur adversaire à la possession de balle. Le Baby Club M rentrait au vestiaire avec un but d’avance. Au retour, les Warriors haussaient le niveau et les Mauriciens se contentaient de défendre. Jean Capricieux subissait les quelques tirs des adversaires, mais restait vigilant, comme à la 83e minute.
Pour l’assistant-entraineur Kersley Clark, ce match a été bien contrôlé par ses joueurs et cette victoire leur donnera advantage de confiance pour leur second match prévu aujourd’hui contre le Botswana à 15h30 au stade St-François Xavier. « Les joueurs ont montré du caractère, ils ont respecté les consignes et au final la victoire est à nous. On va préparer le prochain match et on fera en sorte de l’emporter. »
L’autre match du groupe A à l’affiche aujourd’hui a opposé le Zimbabwe au Malawi à 12h30. À noter que deux matches du groupe B se sont joués durant le week-end. Ayant battu la sélection malgache, les Zambiens se hissent en demi-finale après leur victoire 3-2 face au Bafana Youth. Quant au Mozambique, il a battu les Malgaches 2-0.