La FIFA a reconnu officiellement la légitimité de Samir Sobha comme président de la Mauritius Football Association (MFA). C’est à travers un courriel de son secrétaire général, Jérôme Valcke, adressé hier à la MFA que l’instance de Zurich a confirmé sa décision en faveur de Sobha et aussi des membres élus faisant partie du comité directeur.
C’est suite aux conclusions du rapport du tribunal d’arbitrage soumis mercredi à la MFA et expédié par cette dernière à Zurich que la FIFA a donné son verdict. Pour rappel, c’est en décembre dernier que le tribunal d’arbitrage a été institué pour se pencher notamment sur la légitimité de l’assemblée générale élective en octobre de la même année. Le tribunal était présidé par Ivan Collendavelloo, avec comme assesseurs Ravi Yerrigadoo et Jaykar Gujadhur.
« The Tribunal therefore holds that the elections of members of the National Managing Committee of 11 October 2013 were not tainted with any irregularity which would render such election null and void ». Telle est la conclusion du tribunal d’arbitrage.
La MFA en a alors informé la FIFA, qui a répondu dans les vingt-quatre heures qui ont suivi. « FIFA recognises the Executive Committee led by Mr. Samir Sobha as the elected leadership of the MFA ». Le secrétaire général de la FIFA a par la suite souhaité travailler en toute collaboration avec le comité directeur présidé par Samir Sobha.
La reconnaissance de la FIFA vient mettre ainsi un terme au doute qui subsistait quant à la légitimité du comité directeur de la MFA. « Je suis heureux de cette décision. Maintenant, personne ne pourra venir contester à tort et à travers mon élection en tant que président de la MFA », a réagi Samir Sobha.
Ce dernier fait ressortir qu’avec ce développement et le soutien de la FIFA, son comité directeur pourra maintenant travailler en toute quiétude. Soulignons que le groupe d’alternance avait entré une action en cour à travers un affidavit il y a deux semaines pour contester la légitimité du tribunal d’arbitrage.