La Réunion continue sa marche triomphale dans le championnat de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) de football U17. Les Réunionnais ont en effet enregistré une deuxième victoire, contre les Seychelles 2-0, alors que Maurice A a réalisé une bonne performance en battant largement Maurice B (7-1), redonnant du coup une lueur d’espoir pour le titre. Les deux matches ont été disputés hier au stade Anjalay à Belle-Vue.
Même si La Réunion est en meilleure position pour le titre, il va sans dire que la cause n’est pas pour autant perdue pour Maurice A. Toutefois, la bande au duo Rajesh Gunesh-Victor Thomas doit impérativement gagner contre La Réunion, alors que les Réunionnais n’ont besoin qu’un nul pour émerger. De l’autre côté, les Seychelles peuvent créer la surprise, à condition que Maurice A batte les Réunionnais sur le plus petit score qui soit et qu’ils remportent leur match contre Maurice B par au moins huit buts d’écart. Dans ce contexte, tout porte à croire que le titre se jouera entre La Réunion et Maurice A.
« Nous nous retrouvons dans une configuration intéressante. Le verdict n’est pas encore tombé, même si La Réunion est leader avec deux victoires. Après sa prestation d’hier, Maurice A peut faire encore mieux. Cette équipe a du potentiel », a déclaré le directeur technique national, Rajen Dorasami.
Maurice A a montré un tout autre visage hier contre Maurice B. D’abord, avec plusieurs changements par rapport à l’équipe qui avait débuté contre les Seychelles. Rajesh Gunesh a opté pour des joueurs à vocation offensive et le résultat lui a donné raison. Les coéquipiers de Louis Derek ont jeté tout leur poids dans la bataille dès l’entame de la rencontre, parvenant à marquer très tôt par l’entremise d’Adrien Botlar (1-0, 1re minute). Puis, ce fut au tour de Calembé de corser l’addition (2-0, 14e). Ce même Calembé trouva la faille dans la défense adverse sur un tir appuyé (3-0, 39e).
Cinq minutes après la pause, Alvino Rose ajouta un quatrième but (4-0, 50e) avant que Botlar ne réalise son doublé sur un joli tir (5-0, 69e). Dimitri Ova, qui a fait son entrée en cours de jeu, s’est mis de la partie (6-0, 77e). Jason Ferré a conclu le festival de Maurice A en ajoutant un septième but dans le temps additionnel (7-0, 91e).
« Je suis très satisfait du comportement des joueurs. Ils ont bien appliqué les consignes. Nous nous retrouvons dans une situation où tout peut arriver. Nous continuerons sur cette lancée afin de faire la différence dans notre dernière rencontre », indique Rajesh Gunesh.
En ce qui concerne la première rencontre, La Réunion s’est imposée 2-0 grâce à un but de son longiligne attaquant Émeric Payet sur un tir à bout portant sur un centre de la gauche de son capitaine Loïc Elivon (1-0, 26e). Le buteur réunionnais comptabilise du coup quatre buts après son hat-trick contre Maurice B, lundi à l’occasion de la première journée de la compétition.
La Réunion a par la suite contrôlé le match. Les Seychellois se sont montrés dangereux par moments mais sans pour autant tromper la défense réunionnaise. Et contre toute attente, La Réunion devait mettre fin aux espoirs des Dallons en inscrivant un second but sur un magnifique enroulé de Derby Romuald dans la dernière minute de la rencontre (2-0, 90e).
« Je suis très heureux de la performance de mes joueurs. Certes, nous avons remporté nos deux matches, mais ce qui nous importe aussi c’est la qualité du jeu. À cet âge, c’est le collectif qui doit primer. Quoi qu’il en soit, je pense que nos footballeurs ont fait les deux », a déclaré Jacques Adeler, l’entraîneur de l’équipe réunionnaise.
En ce qui concerne le titre, le technicien réunionnais souligne que ce n’est qu’à l’issue du match contre Maurice A qu’on pourra se prononcer. « Je pense que nous sommes dans une bonne posture. Mais cela ne veut rien dire. En football tout peut arriver. Ce n’est qu’au terme de notre dernier match qu’on saura si nous serons les vainqueurs ou non. Pour l’immédiat, nous restons concentrés sur notre dernier match. »
 
Les résultats
Hier

Maurice A/Maurice B 7-1
La Réunion/Seychelles 2-0