La formation entraînée par Claude Ross, Roche-Bois Bolton City, a été sacrée championne de la MFA 1st Division League hier au stade Anjalay après  son match nul contre l’AS Quatre-Bornes (1-1). Cette rencontre s’annonçait comme la finale de ce championnat de première division, les deux équipes n’étant séparées que d’un seul point. Mais c’est la formation de la Ville des Fleurs qui allait ouvrir la marque par l’intermédiaire de Jacques Marena (39e) sur penalty. La bande à Benjamin Théodore pensait alors avoir fait le plus dur mais Roche-Bois allait faire parler la poudre lors de la seconde période. Darwin Serret (52e) allait remettre les pendules à l’heure pour son équipe mais son but allait être annulé car il était en position de hors-jeu. Mais cela n’allait en aucun cas démoraliser la formation de la capitale qui allait continuer à attaquer pour être récompensé à la 76e minute de jeu. La frappe sur coup franc du capitaine de Roche-Bois, Fabrice Li Tien Kee, mal dégagée par le gardien de Quatre-Bornes, Dylan Sévère, allait permettre à Steward Callou d’offrir le titre de champion 2012 à son équipe.
Au coup de sifflet final, ils laissèrent éclater  leur joie. Le coach de Roche-Bois Bolton City, très ému après la rencontre, ne parvenait plus à contenir ses larmes. « C’est la satisfaction du travail accompli. Nous avons atteint notre objectif. Nous sommes champions de D1. Je félicite mes joueurs qui ont tout donné. Ils ont été disciplinés tout au long de la saison. C’est leur réussite à eux. Maintenant que nous avons intégré la Premier League, il nous faudra travailler davantage car la priorité reste le maintien », a indiqué Claude Ross avec beaucoup d’émotions. Dans les autres rencontres au programme hier après-midi, Faucon Flacq a disposé de la lanterne rouge, Bambous Étoile de l’Ouest sur le score de 3 buts à 0 alors que le Centre Technique National François Blaquart -20 ans n’a fait qu’une bouchée de l’US Highlands (5-0).