Après sa finale (0-3) de 2011 face à Lataniers, puis celle remportée, l’année dernière face à Barbados à l’issue des tirs au but, l’équipe de Baladirou SC a conservé, dimanche dernier à Grande Montagne, le trophée après sa victoire (1-0) aux dépens de St Etienne. L’unique but du match a été inscrit par Henry Joël Azie. Lors des demi-finales, le champion en titre avait battu Dragons de Port Sud Est (4-2 après les tirs au but, 2-2 au temps réglementaire). Auparavant, Baladirou SC s’est imposé face à Petit Brûlé, alors qu’en ouverture, cette équipe avait gagné par forfait face à Mourouk.
Quant à St Etienne, il avait débuté par une victoire au penalty (4-3, 2-2 temps réglementaire) face à Rivière Banane avant d’enchaîner face à West Striker de Baie Topaze (2-1) et Barbados de Mangues (3-0). Pour rappel, cette compétition avait réuni les 16 équipes formant la première division et a été disputée dans le cadre des activités marquant les 11 ans de l’autonomie à Rodrigues. Il convient de souligner que la formation de St Etienne est actuellement septième au classement général du championnat de première division avec 19 points pour 11 matches joués et a encore quatre rencontres à disputer.
Baladirou SC est, lui, en tête avec un total de 37 points pour 14 matches et doit disputer sa dernière rencontre face à l’US Port Mathurin, sixième avec 19 matches, mais possédant six matches de retard ! Si cette formation gagne tous ses matches, elle sera championne, alors qu’un nul suffit à Baladirou SC pour décrocher le titre. Aucune date n’a été fixée pour ce match à ce stade. Derrière, cinq équipes peuvent aspirer à terminer le championnat à la deuxième place, notamment Dragons (25 points et trois matches à jouer), Rising de Rivière Coco (23 points et trois matches à jouer), Barbados (21 points et quatre matches à jouer), le champion sortant Lataniers (21 points et deux matches à jouer) et St Etienne.