Dans une correspondance à Anil Bachoo, vice-Premier ministre et ministre du Transport, le Regrupman Travayer Sosyal (RTS) propose que le port du gilet réfléchissant soit optionnel. Le RTS s’interroge sur l’importance du port des gilets réfléchissant. « If it is for bikers, then similar demands should apply to motor vehicles. Both of these have front lights and rear lights with retro reflectors. Do we need extra retro reflections on all vehicles including cars to increase visibility? », se demande-t-il. Ses porte-parole, Rajah Madhewoo et Eddy Sadien, expliquent qu’il est de la responsabilité des motocyclistes de prendre en charge la qualité des feux arrière. « Ils doivent améliorer leurs réflecteurs de vélo ou bien faire usage d’un gilet rétro réfléchissant pour se rendre visibles », poursuit le RTS.