Place aujourd’hui à l’ultime et dernière étape de la 34e édition du Tour de Maurice cycliste qui connaîtra son dénouement comme chaque année au Plaza. Les coureurs rouleront en caravane jusqu’a Ébène en passant devant la station de police de Rose-Hill. Ils s’arrêteront devant le supermarché (Ébène Intermart) ou sera donné le départ. Ils auront ainsi à parcourir 11 fois le circuit suivant : Ébène – TD – Jonction Nouvelle Route – TAG – Vers Autopont Bagatelle – TAD – MBC – TAD – Fly Over Réduit – TAG – MSIRI – TD – Rond Point Nexteracom – TAG – Ébène (11 fois le tour du circuit), long de 90, 3 km. Nous serons alors fixé sur le grand gagnant de ce Tour. Pour rappel, c’est le Sud-Africain de 22 ans, Willie Smit, qui demeure le leader au classement général avec 22 secondes d’avance sur le représentant de l’Union Cycliste de Rose-Hill (UCRH) Engen, Sylvain Georges et 29 sur son compatriote James Tennent, coureur du Gilles Team.
On se souvient que lors de la précédente édition, Yannick Lincoln ne comptait que trois secondes d’avance sur James Tennent au moment d’aborder l’ultime étape et cela n’avait pas empêcher le Mauricien d’accrocher la victoire finale au Plaza avec un 6e Tour de Maurice à la clé, après ceux glanés en 2005, 2007, 2011, 2012 et 2013. Mais le chef de file du Moka SC-Synergy ne sera pas en mesure de tenter la passe de 7 et devrait laisser sa couronne au jeune prodige sud-africain de la Team Computer Smith, Willie Smit. Ce dernier, dans un passé pas si lointain (2012) avait le maillot jaune sur les épaules avant d’aborder l’étape montagneuse, mais Yannick Lincoln est passé par là pour lui chiper le maillot et le Tour le lendemain.
Sylvain Georges et James Tennent devront sortir un exploit retentissant
Maintenant plus aguerris, il compte bien offrir la victoire à son équipe. « Je suis conscient que je serai attaqué de tous les côtés. Ce ne sera pas facile, car Sylvain Georges et James Tennent ne me feront aucun cadeaux. Je devrais rester vigilant jusqu’au bout pour éviter un revirement de situation. Je tiens toutefois à préciser que je possède une excellente équipe avec des coéquipiers fantastiques. Jaco Ferreira, malgré ses 37 ans, a toujours d’excellentes jambes et le plus jeune, Mornay Van Heerden (18 ans) est un coureur de talent qui devrait faire parler de lui dans les années à venir. Je vais tout faire pour remporter ce tour », explique Willie Smit.
Sylvain Georges, lauréat en 2009 et 2e au général, avoue que ce sera difficile d’aller chercher le Sud-Africain, lui qui semble s’être résigné. « Il possède une très bonne équipe qui je pense, le guidera jusqu’au bout. Sur un critérium aussi plat, il ne devrait pas avoir de difficulté à tirer son épingle du jeu. Je ne vois personne se mettre en travers de son chemin. Mais, j’ai le devoir et la responsabilité de tenter ma chance, car je suis le 2e au général avec 22 secondes d’avance. Je me dois de faire honneur à mon équipe en prônant l’offensive. Je vais donc donner mon maximum »,  fait ressortir le vainqueur de l’étape reine d’hier. Idem pour James Tennent, relégué à 29 secondes du leader, qui ne compte pas abandonner.
« Tant qu’il reste une infime chance, l’exploit est toujours jouable. Je suis un compétiteur né et je donnerai tout ce que j’ai dans le ventre pour faire douter Willie Smit qui est l’homme à battre. La bataille sera féroce et je serai très agressif. Cela devrait se jouer dans un mouchoir de poche », précise le porteur du maillot à pois. Autant dire qu’une tâche herculéenne attend les deux coureurs, car à moins d’une grosse défaillance technique, la victoire finale ne devrait pas échapper à Willie Smit.