À l’aube de cette nouvelle saison de handball, l’équipe féminine du Curepipe Starlight devra évoluer sans six de ses meilleurs éléments. Ces joueuses que sont Charonne Caramsing, Cindy Ji, Sherone Raboude, Jacqueline Rasoariveho, Marlyse Desmarais et Sandrine d’Autruche se sont toutes jointes au Cercle de Joachim. Une équipe dirigée par Burty Caramsing, lui-même ancien entraîneur du CSSC.
Il nous revient qu’une réunion tenue vers la fin de l’année dernière entre quelques dirigeants et les joueuses du Curepipe Starlight s’est terminée en eau de boudin. Ces dernières n’arrivant également pas à digérer le fait qu’elles n’allaient pas effectuer le déplacement aux Seychelles dans le cadre de la Coupe des clubs de l’océan Indien, même en cas de consécration à l’issue des play-offs. Toutefois, Benoît Souchon, dirigeant du CSSC, donne une tout autre version de faits. « Ces joueuses seront rétribuées si elles évoluent au Cercle de Joachim ».
Reste que Benoît Souchon doute que ces transferts puissent être officialisés par l’Association mauricienne de handball (AMH). « Selon les règlements, rien que deux transferts peuvent être autorisés. Quant à notre équipe, nous aborderons cette saison avec les moyens du bord, tout en misant graduellement sur la qualité ».
Du côté de l’AMH, on suit cette situation de près, surtout que la préparation en vue des prochains Jeux des îles a déjà été enclenchée mercredi dernier au gymnase de Phoenix. « Ces joueuses se retrouvent dans la présélection nationale et cette situation ne peut être tolérée à vingt mois des JIOI. Il faut savoir protéger ces joueuses », avance Daniel Gérard, président de cette instance.
Dans cette optique, une assemblée générale spéciale est prévue le 22 février afin de débattre de ce problème. « Des amendements seront apportés aux statuts de la fédération. Ce sera aux représentants des équipes de prendre une décision sur ce sujet, et cette décision sera ensuite entérinée par les membres de la fédération », soutient Daniel Gérard. Entre-temps, les six joueuses concernées ont déjà livré deux séances d’entraînement au sein de la formation de Joachim.