À l’issue des rencontres disputées hier dans le cadre de la Coupe des clubs de l’océan Indien de handball, six des huit qualifiés pour les demi-finales sont déjà connus. Ce sont Jeunesse Sportive Bénédictine, Château Morange et ASC Tsingoni (masculin), AS Saint-Gilles, Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill et Case Cressonnière (féminin). Le duel THBC/ Haina Sada tenu en fin de matinée aujourd’hui au gymnase de Phoenix et celui qui mettra aux prises le Curepipe Starlight à l’Association Sportive Vacoas-Phoenix ce soir (18h30) permettront de déterminer les deux derniers qualifiés.
Valeur actuelle, l’USBBRH demeure la seule formation mauricienne à avoir validé son visa pour le carré d’as. Et ce, à la faveur d’un succès sans bavures aux dépens des Rodriguaises de Saint-Gabriel (23-3). La différence de classe était évidente entre les deux protagonistes, si on tient en considération le score de 5-0 après sept minutes de jeu et l’avance décisive de 13-1 à la mi-temps. Tant et si bien que l’entraîneur Cédric Kistohurry faisait tourner son groupe afin de garder le maximum de forces en vue de la demi-finale de demain. Reste que les Rodriguaises n’ont, malgré tout, pas pu inquiéter les championnes de Maurice qui s’imposaient à leur aise.
Au sein de l’USBBRH, on aura remarqué l’intégration rapide de la guest-player Axelle Julie, du Curepipe Starlight, auteur de trois buts, les autres étant réalisés par Liliana Perrine (6), Alice Kinara (6), Sharone André (3), Florinette Cupidon (2), Ketty Boudou (1), Ketty Marimoutou (1) et Karen Boudou (1). Du côté de Saint-Gabriel, Dana Claude Raphaël et Jessy Perrine ont sauvé l’honneur avec deux et un buts respectivement.
Cédric Kistohurry était satisfait qu’un premier objectif avait été atteint. « La qualification acquise, c’est maintenant la course vers le podium qui est lancée. Les joueuses auront maintenant à donner le maximum afin de ne pas avoir de regrets ». Concernant son adversaire en demi-finales, il avoue avoir une préférence pour l’équipe malgache de THBC.
Cette dernière formation, malgré un effectif limité de sept joueuses, a réalisé une brillante entrée en compétition en dominant une équipe des Curepipe Rangers déjà éliminée. Mené par Ravelonjaka, auteur de quatre buts, la tenante du titre s’est baladée face à une adversaire qui avait un mal fou à trouver la faille dans la défense adverse. Les Malgaches s’étaient déjà détachées à la mi-temps (8-3) avant de conclure à 14-7. Les buts des Rangers ont été réussis part Sandrine D’Autriche (3), Annecy Achille (2), Marlyse Desmarais (1) et Wenda Caroopen (1).
Sinon, les équipes réunionnaises ont réalisé un carton plein au cours de la journée d’hier. La Case Cressonnière, malgré la blessure de sa gardienne de but Joyce Sautron au cours de l’échauffement et une certaine opposition des Seychelloises d’Au Cap Sisters au cours du premier quart d’heure, l’AS Saint-Gilles et la Jeunesse Sportive Bénédictine ont tous émergé.
La rencontre phare de cet après-midi sera celle qui opposera l’AS Saint-Gilles et le THBC, sans doute déterminante pour la première place de la poule A. CSSC/ASVP ne manquera également pas d’intérêt. Ce sera soit la confirmation soit la revanche de la demi-finale des play-offs.