Percy Yip Tong : « Kaya était courageux et en avance sur son temps ; sa musique et ses actions en témoignent » Un “nyabinghi” (hommage) sur la tombe de l’artiste disparu en février 1999 s’est prolongé jusqu’à tard dans la nuit dans le quartier « Koumsa mem nou ti ete touletan, kan Kaya ti vivan…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In