Non, il ne s’agit pas là d’une pub pour la célèbre marque, mais c’est le nom du voilier qui a mouillé pendant une semaine au quai du Caudan la semaine dernière. Il s’agit d’un monocoque de classe IMOCA 60 (International Monohull Open Class Association) qui a vu le jour en 2007, et a ensuite été racheté par Alex Thomson et remis à l’eau en 2010 grâce au travail du concepteur Juan Kouyoumdjian. Le bateau a été transformé dans le but de le rendre plus maniable et d’optimiser ses performances, répondant ainsi aux exigences du skipper. Le voilier est également conçu de manière à permettre à son pilote d’effectuer un tour du monde en solitaire. Le nouveau design du Hugo Boss séduit, notamment grâce à la couleur blanche à bâbord et noire, à tribord. Il a également remporté plusieurs prix de navigation.
Le Hugo Boss nouveau est axé sur trois critères : performance, simplicité et légèreté. Il se distingue également de par sa configuration pour le moins originale, notamment avec un plan du pont à deux roofs qui donne au voilier une allure distinguée et élégante. Les deux barres à roues sont situées sous ces roofs et le récepteur satellite est monté sur l’avant-pont, devant le mât. Cette configuration offre au barreur une plus grande sécurité et une visibilité optimale.