Les amendements proposés dans l’Immigration Amendment Bill, votés mercredi dernier à l’Assemblée nationale, ont été commentés par le Chief Whip, Bobby Hurreeram. Pour lui, il est clair que l’Immigration Act « protège l’intégrité territoriale » et que l’opposition « se livre à un jeu dangereux à radicaliser tous les projets ». Eddy Boissézon, lui, est revenu sur…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In