L’industrie hôtelière a connu des moments difficiles durant le deuxième trimestre de cette année se terminant au 30 juin si l’on se base sur les rapports financiers intérimaires publiés par deux principaux groupes hôteliers mauriciens, Sun Resorts et New Mauritius Hotels Limited. Ainsi, Sun Resorts a enregistré des pertes de l’ordre de Rs 213 millions alors que le NMHL a enregistré des pertes de Rs 218 M durant le deuxième trimestre.
Les résultats de Sun Resorts durant cette période sont attribués, selon le rapport financier, au fait que le deuxième trimestre coïncide avec la basse saison, contrairement aux premiers et derniers trimestres. Les dépenses effectuées pour la réouverture et le marketing d’Ambre Resort, qui a été rénové l’année dernière, a aussi pesé lourd dans la balance. Le rapport tient également compte que les arrivées touristiques ont enregistré une croissance de 0,3 % durant le deuxième trimestre. Le groupe a enregistré une croissance de 28 % dans le nombre de chambres disponibles par nuit et multiplie les efforts en vue d’améliorer sa part de marché à Maurice, qui a connu une croissance de 38 %. Le groupe a terminé le trimestre avec un taux d’occupation de 56 % contre 53,6 % l’année dernière durant la même période. Les revenus ont connu une croissance de 12 % pour atteindre Rs 771 millions.
Sur le plan régional, l’établissement hôtelier de Maldives a rencontré quelques difficultés en raison de la situation économique dans les principaux marchés européens. Les établissements 4-étoiles du groupe ont connu une performance satisfaisante. Le rapport financier estime que le troisième trimestre sera comparable au trimestre précédent. Tenant compte des réservations, le quatrième trimestre est mieux que l’année dernière.
Quant au New Mauritius Hotel group ltd, il attribue la situation durant le deuxième trimestre à plusieurs facteurs. « This is partly explained by easter falling in March this year, but restricted air seat capacity and the excessive prices of air tickets from our main source markets remain the principal cause of the difficult trading conditions. »
Le NMHL a enregistré une baisse de 7,4 % dans le nombre de nuitées. De plus des dépenses par client ont accusé une baisse de 2,1 %. Ce qui a entraîné une baisse des revenus totaux de 2,7 %. Les pertes encourues pendant cette période sont estimées à Rs 218 millions. Sur une période de neuf mois se terminant au 30 juin, les profits du groupe se sont élevés à Rs 557 millions, incluant une performance exceptionnelle de Rs 41 M provenant des compagnies associées. Le groupe avait enregistré des profits de l’ordre de Rs 754 M durant la même période l’année dernière.
Le rapport financier du groupe indique que la performance financière durant le dernier trimestre sera comparable à celle de l’année dernière.