La National Empowerment Foundation (NEF), de concert avec le conseil exécutif de l’Assemblée Régionale de Rodrigues, a procédé, hier matin, à la remise de lettres d’intention à 256 bénéficiaires de maisons de la NEF. En même temps, 163 Letters of Intent pour des baux résidentiels ont été allouées lors d’une cérémonie se déroulant au gymnase de Malabar en présence du chef commissaire, Serge Clair et du président de la NEF, Kadress Pillay, qui a présenté les excuses du ministre de tutelle, Suren Dayal, qui n’a pu faire le déplacement à Rodrigues en raison des débats sur le budget à l’Assemblée nationale.
S’adressant à l’assistance, Serge Clair a confirmé que des changements interviendront dans la structure de ces maisons, qui seront connues dorénavant comme des maisons NEF au lieu des lakaz Trust Fund. D’abord, la superficie sera améliorée, soit 310 mètres carrés au lieu des 220 mètres carrés actuellement, comprenant une chambre, un salon, une cuisine, une salle de bain et des toilettes. Les toits seront en datte plat, légèrement incliné pour faciliter le captage d’eau de pluie au lieu du toit en tôle déversé.
La superficie du terrain sur lequel sera construite la maison passera de 300 mètres carrés à 400 mètres carrés, permettant aux occupants d’aménager un jardin pour des cultures vivrières. La possibilité de construire une étable pour ceux engagés dans l’élevage est aussi envisagée.
Le chef commissaire de Rodrigues, qui n’a pas manqué d’égratigner la précédente administration politique pour son manque de vision en matière de construction de logements, a fait comprendre qu' »une maison est essentielle car le bénéficiaire se sentira chez lui ». « Toutefois, avec la pression démographique, il est plus qu’important que nous tenons en ligne de compte la nécessité de préserver les terres agricoles. Nous avons pris la décision d’opter pour la dalle plate car demain les enfants pourront construire en hauteur », a déclaré Serge Clair, qui a lancé un appel aux occupants pour qu’ils ne défigurent pas leurs maisons avec des ajouts à l’emporte-pièce.
Le président de la NEF a assuré la population à Roddrigues que les procédures pour l’allocation de logements sociaux ne connaîtront plus de longs délais. Il a rappelé que le bail résidentiel n’est que de Rs 100. Il a demandé ax bénéficiaires de vivre en bonne entente avec leurs voisins et de tout faire pour embellir leur nouvel environnement.
L’Island Chief Executive, Denis Hee Honw Wye, s’est appesanti sur les critères d’éligibilité pour des logements sociaux et a invité les bénéficiaires à compléter les procédures officielles dès demain en se rendant à l’Administration à Port-Mathurin.