La dixième édition des Jeux de la Commission Jeunesse et Sports de l’océan Indien (CJSOI) devrait se dérouler en 2017 et non l’année prochaine comme initialement prévu. Cette décision a été prise lors de la réunion des experts qui se déroule actuellement à l’hôtel A & C à Ivato (Madagascar) et devrait être entérinée au cours de la réunion ministérielle prévue à l’île de La Réunion le 2 août prochain.
Le président de la CJSOI et ministre de la Jeunesse et des Sports de Madagascar, Jean-Anicet Andriamosarisoa, a justifié cette décision en ces termes : « Il est meilleur que les Jeux se tiennent tous les quatre ans. Et ce, afin d’avoir une bonne organisation et des Jeux de qualité. » Jusqu’ici, les Jeux de la CJSOI se déroulaient tous les deux ans et avec cette nouvelle approche, ils se tiendront entre deux éditions des Jeux des îles. Il est à noter que cette proposition avait déjà été évoquée par La Réunion et Mayotte dans le passé.
Avec cette nouvelle mesure, des changements auront à être apportés, notamment au niveau des catégories d’âge. Au cours de cette réunion des experts, le cas de Djibouti a également été discuté. Pour rappel, ce pays n’avait pu organiser les Jeux l’année dernière pour des raisons de sécurité. Il a aussi été décidé que neuf actions seront entreprises cette année. Au niveau sportif, Maurice devrait organiser une compétition de tennis de table à la mi-août et une compétition de lutte à la mi-décembre, alors que La Réunion devrait abriter une formation technique en kayak en octobre.
Il est à noter que Maurice est représentée à cette réunion des experts par Somoo Pillay, haut cadre du ministère de la Jeunesse et des Sports et secrétaire général de la CJSOI.