La sélection de voile pour les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) 2015 à l’île de La Réunion, du 1er au 8 août, sera mise en place dès dimanche. Après une première épreuve de sélection le week-end dernier, les barreurs affronteront encore une fois l’épreuve de l’eau pour espérer accrocher le précieux sésame ce week-end à Grand-Baie.
Il s’agira de mettre sur pied un groupe homogène et capable d’endurer la pression d’une compétition relevée, explique Mike Lafleur, l’entraîneur national, chargé de mettre sur pied la sélection. Pourtant, ce n’est pas le choix qui manquera à l’issue des deux prochains jours.
D’un côté, il devra faire face à un groupe de barreurs avec toute l’expérience voulue pour briller en terre réunionnaise. De l’autre, les jeunes issus des centres de formation de la Mauritius Yachting Association (MYA). « Il y a plusieurs barreurs qui peuvent se retrouver dans le groupe final, surtout les plus jeunes ».
Le week-end dernier, ils étaient nombreux à avoir gardé la tête hors de l’eau. Ainsi, il y a des noms qui ressortent. Celui d’Obrian Brasse, vainqueur des six manches en laser radial avec six points au compteur et grand favori de la catégorie. « Sa performance le place automatiquement sur la liste des candidats potentiels. Mais après une belle prestation le week-end dernier, il devra la répéter s’il veut se retrouver dans le groupe ». Derrière lui, cependant, des jeunes très ambitieux qui sont restés dans son sillage pendant toute la compétition. « Il leur faudra faire preuve de beaucoup de détermination pour rester au contact d’Obrian », poursuit l’entraîneur.
En laser 4.7, Hemsley Lim Sik Fang a créé la surprise en se positionnant à la première place à l’issue des six premières manches. Avec 11 points, dont deux acquis lors des deux dernières manches qu’il a remportées, le jeune barreur se met dans une position favorable, même s’il aura lui aussi affaire à forte partie. Axel Florine, deuxième, et Yan Rioux, troisième, auront à batailler ferme pour rester au contact du leader. « Ce sont les surprises des éliminatoires. Il faut s’attendre à d’autres », avance encore Mike Lafleur.
En laser standard, les habitués se livrent à la même bataille pour le ticket. On retrouve après les six premières manches Christopher Bon, largement en tête avec six points devant Loïc Édouard, deuxième avec 12 points. À la troisième place, on retrouve Robert Rault et Vandame Lafleur avec 14 points.
Les choses se décanteront ce week-end et on doit s’attendre à une belle lutte dans les trois catégories. La sélection finale sera connue dès dimanche soir.