Image d'illustration : Source www.epochtimes.fr

Les astronomes amateurs ont la possibilité d’observer jusqu’au 28 mai prochain une pluie d’étoiles filantes, baptisée Êta aquarides. Ce phénomène est nommé d’après l’étoile la plus brillante de la constellation du Verseau. Les Êta aquarides sont une pluie de météoroïdes créées par les débris de la comète Halley, qui était passée à proximité de la Terre en 1986 et qui le sera à nouveau en 2061.

La Terre traversera la trajectoire de Halley autour du Soleil une deuxième fois en octobre. Cela créera une pluie d’étoiles filantes Orionides, qui culmine autour du 20 octobre. Ce phénomène a été visible à Maurice, et surtout à Rodrigues, durant ces derniers jours, précédant la nouvelle lune.