En compagnie des musiciens, elles peaufinent assidument le spectacle à offrir aux yeux et aux oreilles des Mauriciens le 8 novembre prochain dans la salle du J & J Auditorium. En prélude au concert Koze Fam, Nancy Desrougère,   Linzy Bacbotte et Laura Beg nous offrent un aperçu du spectacle.
C’est mardi, il est presque 13 heures, nous retrouvons la salle où les premières répétitions de la semaine se déroulent. La “base” de répétition des Natty Rebels : une petite salle située à Petite-Rivière, calme et propice à la concentration, même avec la chaleur d’un début d’été qui s’annonce déjà torride. Sur place, seul un des musiciens est présent et quelques minutes s’écoulent avant que Nancy Desrougère n’arrive. Vingt minutes plus tard, c’est aux autres membres de l’équipe de faire leur apparition. L’occasion de bavarder un peu avec la Diva Séga. Après les choristes, arrivent les autres musiciens: batteur, bassistes et claviéristes, percussionnistes. L’équipe est quasiment au complet. Le manager, Bruno Raya, s’assure que tout se passe bien.
13h30. Après quelques réglages et accordages des instruments de musique, une des choristes teste le micro avant que la Diva Séga débute sa première répétition. Le premier titre à être interprété se trouve sur le nouvel album de Nancy Desrougère. Après deux reprises, place aux autres tubes de la Diva Séga qui nécessite chacun au moins deux reprises. Notre présence ne semble pas perturber la séance de travail. Celle qui s’est fait connaître du public par Missié Olivierdonne de la voix. Les conditions réunies sont propices à l’épanouissement et la quiétude est visible sur les visages. Les titres s’enchainent et tout semble bien débuter pour cette première répétition.