Dans les milieux du Kyokushinkai, le Russe Roman Nesterenko est connu comme le Gladiateur. C’est donc ce combattant au palmarès éloquent que la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) a accueilli pour un séminaire tenu la semaine dernière à Les Salines. Un séminaire long de six jours auquel ont participé trente stagiaires tant du côté masculin que féminin.
Basé principalement sur le Kumite, soit les combats, ce séminaire s’est révélé fort enrichissant pour les combattants de l’élite de même que pour les éléments prometteurs. C’est ainsi qu’ils se sont familiarisés avec les techniques de combat, les divers moyens de préparer ces combats et les exercices à être pratiqués au quotidien. D’où l’énorme satisfaction d’Jeewa, président de la KMAF. «L’expérience acquise lors de ce séminaire par les stagiaires, indépendamment de leur potentiel et de leur ceinture, s’est révélée bénéfique à plus d’un titre. Désormais, ils pourront utiliser de nouvelles techniques et pourront mieux préparer leurs combats».
Selon Aslum Jeewa, l’instructeur russe a laissé une très forte impression chez les stagiaires. Notamment de par la rapidité de ses mouvements, la puissance dans l’exécution de ses techniques et son immense savoir. «Le fait d’être en présence d’un tel combattant est déjà une expérience marquante. Qui plus est, Roman Nesterenko a fait montre de dévouement et n’a pas hésité à partager son savoir. Il reste maintenant à souhaiter que les stagiaires partagent leurs connaissances». Du côté de la KMAF, la satisfaction est d’autant plus grande qu’un séminaire tout aussi enrichissant s’était tenu sous la férule du Japonais Tanigawa Ko en juillet dernier.