Trois Sud-Africains, un indonésien, quatre Indiens et 94 Mauriciens. Soit un total de 104 participants inscrits en 12 catégories. Tel est le plateau pour le 19e National Kyokushinkai Knockdown Tournament, qui se tient aujourd’hui au stade France Martin, les Salines. Cette année, la compétition sera sous la supervision du maître japonais, Yasukazu Koi, cinquième Dan de karaté et Directeur exécutif de la World Kyokushinkai Organisation. C’est une coutume pour la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) de faire venir chaque année, un instructeur japonais à Maurice. « C’est difficile de nous déplacer au Japon, car le voyage coûte vraiment cher. Autant que le Japon vienne à nous », ironise le président de la KMAF, Aslum Jeewa. Le tournoi est organisé par la KMAF en collaboration avec la municipalité de Port-Louis et, pour la première fois, l’ambassade du Japon à Maurice. Cette collaboration à non seulement pour but de soutenir la pratique du kyokushinkai à Maurice, mais aussi de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays.