Si vous aimez danser, chanter, ou pratiquer des figures d’art martial, la capoeira est à votre portée. Cet art d’origine afro-brésilienne s’est glissé discrètement à Maurice depuis un an grâce à Pierre Dupré, qui l’a découvert et le pratique depuis dix ans. À travers son école, Nucleo de Capoeiragem, il initie peu à peu les Mauriciens à cette technique de combat camouflée en danse tribale.
Une ambiance de franche camaraderie. Une session de deux heures, pieds nus, en tenue décontractée. Les bouteilles d’eau ne sont pas loin. Les élèves de Pierre Dupré n’ont qu’une hâte : se lancer et bouger. Un échauffement est de rigueur car ce qui va suivre mettra le corps à rude épreuve. À la fois danse et combat, la capoeira se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique.