Le duel est annoncé entre One Cool Dude et Kremlin Captain dans la deuxième épreuve classique du calendrier, La Fournaise Barbé Cup, disputée sur 1600m et dotée d’un label de Groupe 1. Si la première rencontre entre ces deux chevaux avait été remportée par le protégé de Ricky Maingard, le cheval champion 2015 peut tactiquement le priver d’une deuxième victoire classique après celle remportée dans la Coupe d’Or sur 1600m. Les outsiders dans ce lot demeurent Bouclette Top, Rampant Ice et Everest.
Les favoris
La confrontation avait été évitée lors de la dixième journée après que Ricky Maingard eut opté pour un nouveau 1365m pour son protégé. Aidé par l’allure sélective de Terminator, One Cool Dude avait confirmé sa supériorité face à Tandragee qu’il domina au finish par un peu plus d’une longueur, tandis que le même jour, Kremlin Captain brillait dans un Groupe 1 sur 1500m. Depuis, One Cool Dude a été entraîné de façon méthodique afin d’être à son meilleur niveau à l’occasion de cette classique. Ce fils de Strike Smartly s’était surtout fait remarquer lors de son galop sur la grande piste le 21 juin dernier en compagnie de Casey’s War. S’il possède un coup de reins dévastateur, ce coursier de 6 ans ne doit pas être trop distancé s’il veut remonter Kremlin Captain. La dernière fois, il avait démontré un bon pas initial en suivant dans le dos de son principal adversaire, Tandragee, qu’il avait dominé par la suite malgré ses 61kg sur le dos. L’épreuve étant courue à poids d’âge, il est le plus avantagé au handicap. Il aura seul contre lui le handicap de sa ligne extérieure à surmonter. S’il parvient à suivre à distance respectable de Kremlin Captain, il peut remporter cette joute.
Kremlin Captain n’a cessé d’impressionner depuis ses débuts chez nous en 2014. En 16 sorties, il s’est imposé 12 fois sur des parcours allant de 1000m à 1600m, et a terminé in the money lors de ses quatre autres tentatives sur notre hippodrome. C’est dire qu’il possède l’étoffe d’un champion. Du reste, il avait été sacré cheval de l’année en 2015, saison durant laquelle il essuya son unique défaite face à One Cool Dude sur le parcours du jour. Reste que Kremlin Captain semble ne pas avoir encore montré ses limites. Sa maniabilité sera sans doute son avantage face à son dernier vainqueur. En effet, il est tout aussi efficace au finish qu’en pacemaker. On sent se jouer le coup tactique dans le camp des Gujadhur. En l’absence d’un réel frontrunner, il pourrait être tenté de réaliser le pillar to post. Man To Man est le plus susceptible à lui disputer le commandement, mais cet élève de Shirish Narang retrouvera la compétition après plus d’une année d’absence, et bien qu’il sera sur sa fraîcheur, il n’est pas certain qu’il se montre aussi véloce que Kremlin Captain sur le premier furlong. En cas d’insistance de Man To Man, Yashin Emamdee peut se contenter de se suivre tranquillement dans son sillage. Afin de conserver ses chances intactes face à One Cool Dude, il devra essayer de le prendre de vitesse au démarrage. Une belle lutte est à prévoir entre ces deux chevaux. Sur 1600m, One Cool Dude a de meilleurs arguments à faire valoir, mais Joorawon aurait tort de sous-estimer le champion de Ramapatee Gujadhur qui possède les qualités nécessaires pour s’offrir un nouveau Groupe 1.

Les outsiders
On peut avancer que Bouclette Top est une des meilleures, sinon la meilleure acquisition pour la saison 2016, tous entraînements confondus. Du reste, il concourait avec un Rating de 114 lors de ses dernières sorties sud-aficaines. C’est dans le but d’améliorer sa force de frappe dans les classiques que Ramapatee Gujadhur a cassé sa tirelire pour accuellir un tel cheval dans ses rangs. Sur le papier, Bouclette Top est capable de mettre tout le monde d’accord dans ce lot. Il n’a cessé d’impressionner dès ses premiers galops au Champ de Mars, mais au niveau de sa condition physique, il peut encore s’améliorer. Ce 5-ans compte 4 victoires au finish en Afrique du Sud et un succès à l’issue d’un pillar to post. De sa troisième ligne, il essaiera sans doute de se placer au sein du peloton de tête. Sa maniabilité et sa classe naturelle feront de lui un cheval à craindre en cette compagnie.
Everest avait été acquis dans le but de représenter les couleurs de l’entraînement Rousset dans les grandes courses. Force toutefois est de constater qu’il a évolué jusqu’ici légèrement en dessous des prévisions avec seulement 2 victoires sur 1500m à Maurice. Lors de la dixième journée, il avait pris une encourageante troisième place à 0.60L de Kremlin Captain à l’issue d’une belle fin de course. Il semble avoir atteint sa forme optimale. Il possède du pas et peut tirer profit de sa première ligne afin de suivre de plus près cette fois. Malgré son désavantage au handicap, ce gris demeure compétitif pour un podium.
Rampant Ice a été crédité d’une encourageante deuxième place à ses débuts lors de la douzième journée sur 1600m. Il est celui qui avait refait le plus de terrain sur Cherish The Charm dans la ligne d’arrivée, échouant qu’à 0.15L du vainqueur et aurait pu l’emporter s’il avait attaqué légèrement plus tôt. Il a évolué en bonne compagnie en Afrique du Sud où il a été battu par Scotsnog et Bouclette Top, entre autres, mais il a précédé Bold Inspiration et M L Jet. Il possède de la tenue et sera avantagé si le train est lancé, ce qui devrait être le cas avec la présence de quelques chevaux rapides. Malgré son désavantage au handicap, il peut se battre pout un petit chèque.
Les autres
Un ennui au suspenseur avait tenu Man To Man éloigné de la compétition depuis septembre 2014, année durant laquelle il avait complété un triplé avec une victoire dans le Maiden à l’issue d’un parcours en or. Depuis, il a été patiemment entraîné et ce n’est qu’il y a quelques semaines qu’il a été soumis à des galops poussés en vue de reprendre la compétition. Les 1600m constituent un bon parcours pour une rentrée. Il aura pour lui de s’élancer de la deuxième ligne. Gageons qu’il essaiera de s’emparer du commandement, mais il pourrait trouver en Bouclette Top, Kremlin Captain et Everest des adversaires plus véloces. Il pourrait donc être contraint d’évoluer en attentiste avant d’essayer de démarrer de loin. Si Awesome Power avait réussi l’exploit de briller après 18 mois d’absence, ses chances ne sont pas aussi évidentes à poids d’âge à ce niveau.
Desert Sheik a été préféré à Top Jet comme le deuxième représentant de Ricky Maingard dans cette classique. Il reste sur deux deuxièmes places derrière Reim et Kremin Captain sur 1500m au finish. Il n’a pas été surclassé lors de ses rares tentatives sur le parcours du jour, et se basant sur sa conformation, il devrait tenir la distance. Ce alezan est un des plus désavantagés au handicap dans cette épreuve. De sa sixième ligne, il n’aura pas une grande marge de manoeuvre sur la partie initiale et devrait se retrouver parmi les derniers. Pour la victoire, ses chances ne sont pas évidentes, mais il peut se battre pour une place en fin des combinaisons.