Le lancement officiel de la troisième ligne de crédit SUNREF (Green loan)

L’Agence Française de Développement (AFD) a octroyé une nouvelle ligne de crédit verte à la MCB Ltd et à la SBM Bank (Mauritius) dans le cadre de la 3ème phase du programme SUNREF à Maurice, hier mardi 9 ocotbre. Cette nouvelle phase se veut encore plus ambitieuse que les deux précédentes. Tout en continuant à financer les projets d’atténuation, le programme pourra désormais financer des projets d’adaptation au changement climatique ainsi que des projets favorisant l’égalité femme-homme.

Faisant suite au succès des deux premières lignes de crédit vertes SUNREF, mises en œuvre entre 2009 et 2017, l’AFD s’est de nouveau engagée dans un partenariat actif avec les banques partenaires, la MCB et la SBM.

Dotée d’une enveloppe de 75 M€ (soit Rs 3Mds) et déployée avec le soutien financier de l’Union européenne à hauteur de 7 M€, cette ligne de crédit SUNREF Maurice vise ainsi à continuer les efforts entrepris pour promouvoir les projets d’atténuation (énergies renouvelables, efficacité énergétique, réduction des émissions de gaz à effet de serre), ainsi qu’à faciliter la transition de l’économie mauricienne vers une économie plus résiliente.

Pour ALain Law Min, Directeur Général de la MCB, le partenariat avec l’AFD et la ligne SUNREF permet de soutenir des porteurs de projets à travers l’offre emblématique Green Loan de la MCB, ajoutant que « c’est est un prolongement de notre ferme engagement envers le développement durable ».

Le Directeur de l’AFD à Maurice, M. Pouillès-Duplaix soutient pour sa part que SUNREF permet « par des financements directs au secteur privé, d’une part de promouvoir le plan d’action national de lutte contre les effets du changement climatique et d’autre part d’accompagner les acteurs économiques sur le terrain pour transformer la société ».

Dans le cadre du projet SUNREF Maurice, la ligne de crédit mise à disposition des banques partenaires mauriciennes est accompagnée d’un appui technique, dont la maîtrise d’ouvrage a été confiée à Business Mauritius.

De plus, à travers cet appui financier, l’AFD encourage les banques locales à octroyer des prêts aux entreprises du secteur privé en faveur d’investissements verts, ainsi que ceux favorisant l’égalité femme-homme. Ces entreprises bénéficieront de prêts à des conditions favorables (des incitations financières, de type subventions d’investissement, financées par l’AFD et l’Union européenne, dont le montant sera modulé en fonction de la nature de l’investissement réalisé).

Cette contribution est également en ligne avec la vision 2030 du Gouvernement qui est de transformer Maurice en un pays à Haut Revenu à travers le développement de plusieurs secteurs clés dont l’énergie ».