Le pays est en fête, nos drapeaux quadricolores flottent sur toute l’ile, Port-louis est prêt à être illuminé. Toutefois chez les membres du Comité Chagos et de Lalit, le coeur n’est pas à la fête. Leurs combats pour les Chagossiens et les îles avoisinantes continuent et ils déplorent les agendas secrets du Premier Ministre, Pravind Jugnauth concernant les accords avec l’Inde.

Ils restent déterminés à se battre pour les Chagossiens et à mettre des bâtons dans les roues du projet de l’Inde de construire une éventuelle base militaire sur Agaléga. Raison pour laquelle les membres se sont réunis pour un Forum-débat ce matin, 12 mars. Diverses réflexions ont été partagées et les membres ont mis un point d’honneur sur les mobilisations contre la militarisation des iles avoisinantes qui se poursuivront.

Linsley Collen et Danielle Turner, membres et porte-paroles de Lalit sont catégoriques et demandent à ce que les accords signés avec l’Inde soient rendus public dans le plus bref délai. « nu problem ce ki zot p fer nu zone vinn enn base militaire, lorla l’accord la secret, nu bizin denoncer parski li pa normal » a lancé Danielle Turner.

Cette réunion a aussi été l’occasion pour mettre en exergue leurs souhaits en tant que militants, « Ferm baz Diego! Pa rod lokasyo Pibliye Lakor ar Lend, an seki konsern Agalega. Ferm larad Port Louis, e so kalses, ar tu bato deger. Tu reprezantan Guvernman aret apel pei la “lil Moris” anplas “Repiblik Moris”. Guvernman bizin met dibut enn sirkonskripsyon pu Chagos, ek enn Regional Assembly. » a fait ressortir Linsley Collen lors du débat.