Les 100 ans de l’athlétisme ont été célébrés les 23 et 24 novembre dernier par la International Association of Athletics Federation (IAAF) à Barcelone en Espagne. A Maurice, une soirée devait être organisée en fin de l’année dernière pour marquer cette date, mais n’a pu cependant se tenir. Selon le président de l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA), Clyde Thomas, cette soirée devrait se tenir d’ici deux mois.
Le président de l’AMA l’a confirmé à Week-End hier matin. La soirée marquant les 100 ans de l’athlétisme aura bien lieu cette année et ce, même si la date de la commémoration a été largement dépassée. “Les 100 ans de la discipline ont été célébrés les 23 et 24 novembre dernier, à Barcelone. Une ville choisie  dans la mesure où elle demeure une grande ville olympique et aussi peut- être par le fait que le président de l’IAAF, Lamine Diack, a voulu rendre hommage à feu Juan Antonio Samaranch (ancien président du Comité international olympique”, a expliqué Clyde Thomas. Selon lui, l’AMA travaillait sur l’organisation d’une soirée à Maurice tout juste après ce gala.
Clyde Thomas a ajouté que la période de fin 2012 a été quelque peu chargée surtout avec l’organisation de l’assemblée générale élective au cours de laquelle il a été élu. Il a indiqué que la période d’avril avait été identifiée, mais que là également les choses n’ont pas abouti. “Ce que je peux dire, c’est que d’ici deux mois, cette soirée aura bel et bien lieu”, a-t-il fait remarquer. Une soirée qui se veut être très simple et au cours de laquelle l’AMA a prévu d’inviter quelque 50 personnes.
Si l’AMA a choisi la simplicité, a indiqué Clyde Thomas, c’est surtout en raison du fait que prochainement, l’athlétisme fêtera ses 101 ans. “Je pense qu’il est plus juste qu’on organise quelque chose de simple vu que les 100 ans sont déjà passés et que nous sommes presque aux 101 ans de l’athlétisme. On ne peut ainsi organiser quelque chose de grandiose dans ces conditions”, a souligné Clyde Thomas.
Il n’empêche, a-t-il ajouté, que l’organisation est une chose très importante et ce, afin de récompenser les personnes et athlètes qui ont participé au développement de cette discipline, à Maurice. “Les chevilles ouvrières de la fédération ont, grâce à leurs visions et détermination, permis à l’athlétisme mauricienne d’être au sommet. Elles ont également grandement contribué à ce que les athlètes brillent au plus haut niveau. C’est donc important que ces personnes soient aujourd’hui récompensées pour tout ce qu’ils ont donné à l’athlétisme.”
Dans cette optique, des médailles commémoratives, aussi bien que des certificats seront remis à tous ceux qui ont contribué au développement de l’athlétisme, mais également à son succès. Selon Clyde Thomas, un comité a été mis sur pied depuis un bout de temps déjà pour établir la liste des récompensés. Ce comité qui a été placé sous la direction de Michael Glover, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et actuel Chief Executive Officer du Trust Fund for Excellence in Sports a déjà soumis une liste de noms à la fédération.