Après avoir cassé la baraque avec Belle, leur premier spectacle, Les Trois Moustiquaires remettent ça avec un nouveau spectacle qui sera proposé du 25 au 27 novembre au KafeT@ à Rose-Hill. En une heure et demie, le trio composé de Burty Prosper, Stephan Raynal et Alain Narainsamy proposera une série de sketchs farfelus rythmés par des parodies musicales. Rencontre.
Les Trois Moustiquaires sont des habitués de la scène humoristique locale. Se rencontrant souvent lors de spectacles, notamment celui de l’agence Immedia, ils se connaissent sur le bout des doigts. Après une requête des Komiko pour qu’ils montent un spectacle dans le cadre du Festival du Rire, les trois compères décident de composer ce trio. Le spectacle Belle prend naissance. C’est une révélation.
Hormis sa présentation lors du festival, Les Trois Moustiquaires sont invités à jouer leur spectacle également dans d’autres lieux. “C’était une très bonne surprise pour nous. On a eu un très bon response”, confie Alain Narainsamy.
Belle entente.
Nos trois joyeux lurons commencent à voir plus grand. Les idées commencent à fuser. “Nous nous sommes aperçus que nous jouions ensemble très facilement et qu’il y avait une très belle entente entre nous. Nous nous sommes dit que ce serait bien de poursuivre en trio. Chacun encourage son prochain et nous avons le même sens de l’humour. Cela fonctionne très bien”, confie Stephan Raynal.
Restait à trouver un nom. Une tâche difficile. Alors que Stephan Raynal et ses acolytes cogitaient, un moustique s’est mis à perturber la session de travail. “Et si on s’appelait Les Trois Moustiquaires ?”, lance Burty Prosper.
Pour leur second spectacle (qui n’a pas de titre, soit dit en passant), Les Trois Moustiquaires comptent mettre le paquet. Ils se retrouvent le plus souvent possible pour que tout soit au point. “Nous essayons de répéter le plus souvent possible, et parfois on doit même le faire au téléphone. Le public avait bien aimé Belle. Nous avons envie de lui proposer un spectacle qui soit aussi percutant que le premier”, souligne Stephan Raynal.
Les trois complices promettent également de faire les choses à leur façon pour se démarquer. “Nous voulons offrir un spectacle de qualité. Nous allons faire découvrir au public des choses qu’il n’a pas l’habitude de voir sur scène”, ajoute Burty Prosper.
Rigolade.
Nous les avons rencontrés à Curepipe après les heures de travail, et avons été témoin de la symbiose du trio. Avec leurs chemises noires identiques, on aurait dit trois frères. Il va sans dire que la bonne humeur règne lors des répétitions. Même la séance de photos se transforme en franche rigolade. Les trois compères nous gratifient de leurs plus belles grimaces, tout en démontrant leur entente cordiale. Les vannes sont balancées à un rythme soutenu et sont suivies de fous rires, parfois très longs. Bref, une osmose qui laisse présager un spectacle de qualité…
Parmi les sketchs qui seront proposés, Les Trois Moustiquaires révèlent que nous pourrons suivre deux ivrognes qui tombent par hasard sur une radio remontant le temps. Le public pourra aussi se délecter d’un sketch politique avec les personnages de Sir Anerood Jugnauth, Paul Bérenger, Sir Seewoosagur Ramgoolam et Sir Gaëtan Duval. Prévu également, un sketch imprégné de comédie musicale, comme lors de leur premier spectacle.
Les membres des Trois Moustiquaires ont la particularité de pousser la chansonnette. En tête de file, Alain Narainsamy, qui s’est fait un nom sur la scène humoristique avec ses parodies de chansons d’époque. Burty Prosper excelle dans l’opéra, notamment au niveau de l’accent italien et des voix de femmes. Quant à Stephan Raynal, qui a plusieurs cordes à son arc, il donnera également un aperçu de ses aptitudes au chant…
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Billetterie
Le spectacle des Trois Moustiquaires se jouera le vendredi 25, le samedi 26 et le dimanche 27 novembre au Kafet@ à Rose-Hill à partir de 20h. Les billets seront en vente sur place à Rs 200 (adultes) et à Rs 100 (pour les moins de 5 ans).