Les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Port-Louis, emmenés par le sergent Chowdharry ont appréhendé hier matin vers 10 h 30 un Clerk de la National Empowerment Foundation (NEF). Hemansingh Ramnihora, alias Kevin (30 ans), avait en sa possession un parcel contenant une certaine quantité de cannabis. Cette drogue importée, plus connue dans les milieux de l’ADSU comme skunk, serait de plus en plus prisée sur le marché.
À son interrogatoire dans les locaux de l’ADSU, Hemansingh Ramnihora devait balancer le nom de son cousin, un dénommé Ashveen Ramooah, habitant St-Paul, à Vacoas, comme étant celui qui lui aurait remis le colis de drogue. Effectuant une descente chez Ashveen Ramooah, les limiers de l’ADSU ont saisi deux Reefers, une certaine quantité de cannabis mélangé à du tabac et un téléphone cellulaire. Les deux cousins ont été incarcérés respectivement au Moka Detention Centre et au Line Barracks Detention Centre, en attendant leur comparution aujourd’hui en cour.
Une autre équipe de l’ADSU dirigée par le sergent Lepois a par ailleurs réussi un joli coup de filet en saisissant huit plants de gandia chez Nicolas Catherine (28 ans), un habitant de Batterie-Cassée. Ces plants, qui étaient cultivés dans des sacs en plastique, mesuraient environ deux mètres de haut. Certaines de leurs feuilles avaient déjà été enlevées au préalable pour être consommées. Le suspect Catherine a été incarcéré.
L’ADSU continue d’enquêter au sujet de ces deux affaires respectives.