Photo illustration

Le réseau internet de Mauritius Telecom pourrait connaître des perturbations intermittentes à partir de ce jeudi 16 janvier. Pour cause, « le câble internet sous-marin, SAFE, a été endommagé, entre le Gabon et l’Angola », a indiqué Mauritius Telecom par le biais d’un communiqué publié sur leur page Facebook.

Le consortium SAT3/SAFE a déjà enclenché les actions nécessaires pour la réparation du câble sous-marin, apprend-on.

Pendant la durée des travaux, Mauritius Telecom a annoncé avoir pris les dispositions nécessaires pour rediriger le trafic internet vers d’autres câbles sous-marins.