Après l’arrivée au pays du premier “train” au mois de juillet, le deuxième est attendu ce jeudi. Celui-ci, fabriqué par la compagnie espagnole Construcciones y Auxiliar de Ferrocar- riles (CAF) pour le compte de Metro Express, arrive à bord du Hoegh Target, un géant des mers.

Selon nos informations, ce navire aurait dû accoster Maurice au plus tard le 4 août pour que Metro Express puisse prendre possession de son véhicule. Mais les choses ne se sont pas dé- roulées selon les prévisions. « De la drogue avait été décou- verte dans deux “autoliners” Hoegh, l’un en direction de l’Aus- tralie et l’autre de Maurice. De ce fait, le navire Hoegh Target a été gardé plus longtemps en Afrique du Sud », a-t-on indiqué. Il ressort que les règlements en Afrique du Sud sont plus « stricts » et qu’une vérification approfondie du navire était réclamée. Il est aussi indiqué qu’après son débarquement, ce navire ne fait pas plus de 36 heures dans le port en ques- tion. « Exceptionnellement pour ce cas, le navire est resté plus longtemps », ajoute-t-on. Hoegh Target a quitté le port de Durban le 2 août.