Poursuivi devant les Assises pour le meurtre de sa petite amie Devika Damry, Mauhammad Shahedeen Baccarally, un laboureur de 32 ans, sera fixé sur son sort le 25 novembre. Il a comparu devant le juge Prithviraj Fekna hier. Son procès avait été entendu le 29 octobre avec une dizaine de témoins. L’accusé a plaidé coupable d’une charge d’assassinat. Il avait agressé son ex-petite amie Devika Damry, alors âgée de 18 ans, avec une arme tranchante, et ce alors que la victime venait de le quitter pour un autre. Ne supportant pas cette situation, l’accusé l’avait alors égorgée le 17 juillet 2007 non loin de son domicile, à Triolet. L’autopsie, pratiquée par l’ancien médecin légiste en chef le Dr Satish Boolell, avait attribué le décès à une entaille profonde située du côté gauche du cou. Dans sa déposition à la police, Mauhammad Shahedeen Baccarally avait indiqué qu’il était employé comme laboureur dans une plantation du Nord et qu’il voulait construire une maison pour y vivre avec sa petite amie. Mais, depuis quelques mois, les relations au sein du couple étaient devenues tendues. Les violentes disputes se répétant, la victime avait finalement décidé de quitter son petit ami, ce que ce dernier ne pouvait accepter. Devika Damry, qui venait d’une famille de quatre enfants, avait étudié jusqu’en Form I.