Les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), menés par l’assistant surintendant de police Lucian Gérard, sous la supervision du surintendant Mannaram, sont sur le point d’élucider le meurtre de l’Écossaise Janice Farman à Albion, dans la nuit de jeudi à vendredi de la semaine dernière. Le troisième meurtrier présumé, Hanish Soneea, 18 ans, habitant Palma, laveur de voitures, a arrêté hier, suite à des indications fournies par son complice Ravish Fakoo. Ce dernier maintient qu’il n’a pas participé à l’agression mortelle de l’Écossaise car il ne faisait qu’office de chauffeur. Avec le développement d’hier, les enquêteurs de la MCIT ont récupéré une partie des objets volés à Albion suite à des informations du troisième suspect.
Ravish Fakoo, dont les aveux complets ne sont consignés que depuis ce matin, soutient qu’à aucun moment, il n’a pris part au meurtre de Janice Farman. « Mo ti zis sofer… Mo pa inn fer krim mwa », a-t-il fait comprendre en substance à la MCIT. Il ajoute que quand il est entré dans la maison occupée par la victime, cette dernière avait déjà été tuée. Le suspect Ravish Rao Fakoo, 25 ans, était interrogé aux Casernes centrales ce vendredi matin en présence de son avocate, Me Tisha Shamloll, et a commencé à déballer tout ce qui s’est passé le jour du drame.
Le plus important est qu’il a positivement identifié Hanish Soneea (18 ans), le troisième suspect, recherché par les enquêteurs pendant toute la semaine. Lors de ses premières déclarations, le benjamin du groupe a lui aussi fait part de ses intentions de collaborer avec la police en présentant Kamlesh Mansingh (25 ans) comme étant le cerveau derrière ce cambriolage qui a mal tourné.
Alors qu’il avait nié toute implication dans le meurtre de Janice Farman lors de son arrestation, Ravish Rao Fakoo est revenu sur ses précédentes déclarations et ce n’est que ce matin qu’il a commencé à donner des détails sur les circonstances dans lesquelles lui et ses deux amis ont planifié l’attaque au domicile de la victime. Le jeune homme, soupçonné de faire partie d’un gang qui sévit dans les Plaines-Wilhems, a déclaré aux hommes de l’ASP Gérard que c’est à travers Kamlesh Mansingh qu’il a fait la connaissance de l’Écossaise, étant donné qu’il a déjà travaillé dans la même société qu’elle.
Les trois suspects avaient l’habitude de se rendre à l’Avenue Bricks Empire à Albion pour vider quelques verres en compagnie de la victime. Au cours d’une conversation avec leur hôte, ils ont appris que Janice Farman faisait des démarches pour quitter le pays avec son fils adoptif de 10 ans. C’est là qu’ils ont eu l’idée du cambriolage. Ravish Rao Fakoo devait expliquer aujourd’hui à la police où le groupe s’est rencontré, qui les a véhiculés à Albion, et qui a étouffé l’Écossaise.
À ce stade de l’enquête, les limiers ont noté des appels échangés entre Ravish Rao Fakoo et Kamlesh Mansingh avant et après le drame. Les informations à la disposition de la police laissent comprendre que les suspects, encagoulés et armés, se sont introduits dans la maison de Janice Farman sans difficulté après 22 heures le jeudi 6 juillet. Même le chien les a reconnus et n’a pas aboyé. Sauf que Ravish Fakoo a allégué qu’il a attendu ses amis dans la cour, et n’aurait pas participé activement à ce vol avec violence. Mais, la MCIT soupçonne le contraire car le fils adoptif de la victime a bien fait état de trois malfrats dans la maison. Après l’avoir étouffée avec un coussin, ils ont pris la fuite à bord de sa Nissan Tiida, que la police a retrouvée le lendemain matin en bordure de route à Trois Mamelles. Tous les éléments d’information à leur disposition jusqu’ici pointent vers Kamlesh Mansingh comme étant le cerveau derrière ce meurtre.
Hanish Soneea a immédiatement avoué son implication dans cette affaire dès que la police a débarqué chez lui en fin d’après-midi hier. D’ailleurs, il a conduit les limiers sur un terrain en friche à Mare-aux-Vacoas où il a brûlé une télé, une console de jeux et d’autres objets volés appartenant à Janice Farman. Le jeune homme a tenté de se débarrasser de ces pièces à conviction après avoir appris à travers les médias que la police les recherchait. Ces objets ont été mis sous scellés et envoyés pour analyse au Forensic Science Laboratory (FSL).
Hanish Soneea a quitté les Casernes centrales à la mi-journée pour être conduit en Cour de Justice où une accusation provisoire de meurtre devait être logée contre lui. Il n’a pas encore consigné sa version des faits pour le moment. Alors que Kamlesh Mansingh, qui retenu les services de Me Ashley Hurhangee, sera lui confronté aux déclarations de Ravish Fakoo ultérieurement.