Alors qu’il purge actuellement une peine de 40 ans prison pour le meurtre de la prostituée Marie-Lourdes Collet, Naseerudin Tengur a comparu aux Assises pour le meurtre de sa tante, Khairoonessa Tengur, perpétré le 22 décembre 2008 avec deux complices. Défendu par Me Assad Peeroo, Naseerudin Tengur se retrouve dans le box des accusés en compagnie d’un jeune homme, mineur aux moments des faits, qui a pour avocat Me Ashvin Gopee. Le juge Benjamin Marie-Joseph a ajourné le procès au 3 février.
Khairoonessa Tengur a été retrouvée morte le 22 décembre 2008 à son domicile, rue Francis Daubin, à Vallée-des-Prêtres. Selon le rapport du chef du département médico-légal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, la victime, âgée de 58 ans, est morte par strangulation. Les côtes de la quinquagénaire avaient également été fracturées. La tante de l’accusé aurait par ailleurs été violée par un de ses agresseurs avant d’être tuée. Selon l’acte d’accusation, le crime serait un vol qui aurait mal tourné.
La Cour correctionnelle de Port-Louis avait statué, lors de l’enquête préliminaire, qu’il y avait suffisamment de preuves contre deux des trois accusés pour les déférer devant les Assises, déclarant ainsi qu’il n’y en avait pas assez contre le troisième accusé, Amanulah Sharil Samoon Emandee, alias Souval.