Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, était face à la presse jeudi après-midi à son ministère, lui qui a porté son discours sur trois axes : la performance des athlètes mauriciens aux 11es Jeux d’Afrique au Congo-Brazzaville (4-19 septembre), sa visite au Qatar et la relance de la deuxième saison professionnelle de football à Maurice.
En effet, Yogida Sawmynaden est revenu sur la performance des Mauriciens aux 11es Jeux d’Afrique. « C’est une suite logique par rapport aux bons résultats récoltés lors des Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI). 5 médailles d’or et un total de 14 médailles est une performance incroyable. Le record a été brisé que ce soit au niveau des médailles d’or que de la quantité de médailles. Nous avons fait mieux qu’en 2007 et 2011. Je tiens à faire d’ailleurs ressortir que nous avons obtenu l’or dans quatre disciplines différentes, soit en athlétisme, badminton, boxe et le cyclisme contrairement à 2011 ou nous n’avions obtenu que quatre médailles d’or en deux disciplines », a-t-il souligné.
Il a d’ailleurs tenu à saluer les performances de certains à l’instar de l’haltérophile Roilya Ranaivosoa, triple médaillée d’argent dans la catégorie des 53 kg, qualifiée pour les Mondiaux de la discipline, le nageur Bradley Vincent qui a réalisé les minima B pour les Jeux Olympiques de Rio, le décathlonien Guillaume Thierr, champion d’Afrique de la spécialité, Bernard Baptiste qui a amélioré son record national au lancer de poids et l’équipe nationale féminine de tennis de table qui a obtenu sa qualification pour les Championnats du monde par équipe. « La surprise est pour moi venue du cyclisme. D’autant qu’il y avait, il n’y a pas si longtemps, des frictions au sein de la fédération mauricienne de cyclisme. Tout va pour le mieux maintenant et c’est une jeune cycliste talentueuse, Kimberley Lecourt de Billot (19 ans) qui a sorti une performance de haute volée en devenant championne d’Afrique », a-t-il soutenu avant de saluer la performance de Jonathan Drack, qui a pris la 11e place dans la finale des Championnats du monde d’athlétisme du triple saut.
Le ministre est également revenu sur sa visite à Doha (Qatar), lui qui était accompagné du directeur des Sports, Ram Lollchand. Ils ont d’ailleurs visité l’Aspetar Medical Unit,  premier hôpital ultramoderne spécialisé en orthopédie et en médecine du sport du golfe Persique, offrant les meilleurs traitements et services médicaux possibles à tous les sportifs. Aspetar comprend des centres d’excellence en médecine et science du sport, en orthopédie et en rééducation. « J’ai souhaité collaborer avec le Qatar et après des discussions avec le directeur de l’institution, nous sommes tombés d’accord pour que quelques-uns du personnel d’Aspetar fassent le déplacement sur Maurice au mois de novembre pour une formation du personnel de la Sports Medical Unit à Vacoas. Ils viendront effectuer une première visite et ils nous ont donné la garantie que nous signerons un ‘Memorandum of Understanding pour améliorer la Sports Medical Unit « , a souligné Yogida Sawmynaden.
Ce dernier a d’ailleurs précisé que les Qataris « nous ont même proposé d’accueillir quelques membres du staff mauricien pendant six mois à leurs frais. Et qu’ils seraient également prêts à accueillir les athlètes mauriciens victimes de blessure et ainsi effectuer un suivi. Le dossier de la judokate Christianne Legentil devrait être transféré au Qatar pour être étudié afin qu’elle puisse reprendre la compétition au plus vite. » Il a aussi mentionné que l’équipe de football d’Al-Sadd est disposé à collaborer avec Maurice pour faire progresser le football local. Dans ce contexte, il a profité de l’occasion pour annoncer la tenue de la deuxième saison de football professionnelle qui débutera le dimanche 25 octobre. « Tout est rentré dans l’ordre. Le football professionnel reprendra ses droits pour le plus grand bonheur des mordus de ballon rond », a-t-il conclu.