Le MMM a convoqué une réunion spéciale de son bureau politique cet après-midi. Elle précédera la réunion très attendue du comité central prévue à Rose-Hill juste après.
Le bureau politique passera en revue l’évolution des discussions entre le PTr et le MMM en vue d’une alliance électorale et devrait prendre en ligne de compte les dernières déclarations de Navin Ramgoolam à la presse hier. Ce dernier a fait comprendre qu’il y a encore plusieurs problèmes en suspens alors que le leader du MMM, Paul Bérenger, déclarait mardi qu’il ne restait qu’un problème à régler : celui de la composition du cabinet dans le cadre d’une coalition.
À la lumière de la ligne adoptée par le Bureau politique, une décision sera prise au comité central convoqué spécialement pour discuter de l’éventualité d’une alliance avec le PTr ou de la nécessité d’aller seul aux élections.
Le comité central se réunira trois jours avant l’assemblée des délégués mauves prévue pour dimanche. Cette réunion promet d’être houleuse. Certains militants ont déjà annoncé leur intention de manifester contre une alliance avec le PTr.