Le conseil d’administration de CIEL Limited a décidé d’augmenter le capital de la société par environ Rs 2 milliards sous forme de placement privé. La direction annonce, par voie d’une communication adressée à la Bourse de Maurice, qu’elle a déjà identifié un certain nombre d’investisseurs stratégiques épousant la vision du groupe et possédant l’expérience, un réseau d’affaires et une image de marque internationale qui pourraient aider à la consolidation des assises de CIEL Limited dans le secteur des affaires.
Sujette à l’approbation des autorités compétentes et des actionnaires du groupe, une émission de 344 827 586 actions “Ordinaire” de la société est prévue pour la concrétisation de ce projet d’augmentation de capital. Le prix de l’action pour ces nouveaux actionnaires stratégiques a été fixé à Rs 5.80. La totalité des nouvelles actions sera ensuite cotée sur le marché officiel de la Bourse. Les actionnaires de CIEL Limited seront appelés, lors d’une réunion spéciale à être fixée au moment opportun, à donner leur aval à cette hausse de capital par placement privé. Celle-ci devrait intervenir avant le 30 juin 2014. « The proceeds of this fund raising will be used to enable CIEL and its investee companies to pursue its growth strategy in Mauritius and in the region », indique le conseil d’administration, qui demande, par ailleurs, aux actionnaires de CIEL et au public investisseur de faire preuve de prudence au niveau des transactions boursières concernant le titre de CIEL.
Née d’une fusion entre CIEL Investment Ltd et Deep River Investment Ltd, CIEL Limited avait été introduite sur le marché officiel le 4 février 2014 au prix de Rs 7 l’action. Le cours avait grimpé à plus de Rs 8 par la suite pour ensuite retomber graduellement. À la séance boursière de mardi, CIEL était cotée à Rs 6.96. Sa capitalisation boursière est estimée à Rs 8,6 milliards.
Lors d’une réception offerte par la Stock Exchange of Mauritius Limited (SEM) pour marquer l’arrivée du groupe sur le marché officiel, Arnaud Dalais, président de CIEL, avait soutenu que le groupe « est bien placé pour poursuivre sa croissance et ses activités de développement tant à Maurice qu’à l’étranger ». Les actifs de CIEL se montent à environ Rs 18 milliards (avec Sun Resorts en tant que compagnie associée). CIEL a des intérêts dans les secteurs textile, de l’agro-industrie, de l’immobilier, de l’hôtellerie, des services financiers et de la santé. Elle emploie plus de 22 000 personnes dont 8 000 à Maurice avec une présence marquante dans les pays de la sous-région, ainsi qu’en Afrique et en Asie.
La direction du groupe avait fait part récemment de son intention de donner dans les années à venir une nouvelle impulsion à ses activités en Afrique et en Asie. Et ce, sans pour autant négliger l’investissement dans le développement de ses opérations multisectorielles au plan local. Arnaud Dalais avait indiqué, dans le magazine du groupe, que la fusion entre CIEL Investment Ltd et Deep River Investment Ltd allait transformer CIEL en « un groupe attrayant et mieux structuré ». Il précisait également que le groupe allait poursuivre pleinement son métier d’entrepreneurs tout en se donnant une place sur la scène internationale. « L’Afrique et l’Asie occuperont une place de choix dans la stratégie d’expansion du groupe », avait-il fait ressortir.