Purger. Expurger. Dans le domaine religieux.
La terminologie est dans l’air du temps présentement car nous sommes en semaine sainte. Rituels et célébrations sans verser dans le dolorisme appellent à un regard dirigé vers l’intérieur, une mort à soi pour un renouvellement de l’être au matin de Pâques.
Elle est aussi d’actualité dans cette Chine dont José Frèches disait dans Le Mauricien récemment « Il est évident que le battement de l’aile d’un papillon en Chine a des répercussions à Maurice, en France, aux États-Unis, au Japon et dans le reste du monde ».