« Un comité a été mis sur pied pour étudier le rapport de l’audit », présenté au parlement mardi par le Premier ministre, a annoncé ce samedi le porte-parole du MSM, Zouberr Joomye.

Chaque département cité dans ce volumineux rapport sera « convoqué » pour des explications. « Des sanctions tomberont si besoin ». Cette décision a été prise hier lors de la réunion du cabinet. Les convocations se feront sous le ministère de la Bonne gouvernance.

Toolsyraj Benydin est, lui, revenu sur les manifestations pour l’eau qui ont éclaté à Curepipe la semaine dernière. « On ne peut pas dire que le gouvernement ne fait pas son travail. Akoz ti pe fer travay mem ki problem inn leve lor Curepipe », a-t-il estimé.

« C’était une situation malheureuse mais il faut savoir que les tuyaux datent de 132 ans. L’ancien gouvernement a emmené des Singapouriens pour améliorer le système de fourniture d’eau. Notre gouvernement ne lésine pas sur les moyens, notre gouvernement fait tous les efforts pour fournir de l’eau 24/7. Tant le gouvernement que la population doivent assumer leur responsabilité. Bizin pa sey tir kapital politik lor tou problem », a-t-il ajouté.

Commentant la rentrée parlementaire, Bobby Hurreeram a trouvé qu’elle était « de bonne guerre », ajoutant que « le ton a été donné par la Speaker ». Il lance un appel au leader de l’opposition de « surveiller ses propos ». Xavier-Luc Duval devrait, selon lui, « essayer d’avoir la même classe qu’Ezra Jubhoo ».